Sandrine Pelletier sculpte la Ferme-Asile à Sion

chargement

Exposition L’artiste vaudoise s’approprie la grange du centre culturel sédunois. «Cascades», une proposition aussi limpide que radicale à découvrir jusqu’au 3 janvier.

 11.10.2020, 17:00
Lecture: 4min
Premium
Sandrine Pelletier a un pied en Orient après plusieurs séjours au Caire et au Liban. C'est sa première exposition personnelle en Valais.

La Ferme-Asile, c’est d’abord cette grange imposante. 800 m2 qui font son identité et sa réputation loin à la ronde. Nombreux sont les artistes à vouloir se confronter à ce volume vertigineux et à son impressionnante charpente aiguisant la créativité. Cet automne, c’est la Lausannoise Sandrine Pelletier qui s’y frotte avec son exposition «Cascades» à découvrir jusqu’au 3 janvier...

À lire aussi...

PeintureUne exposition coup de poing à MartignyUne exposition coup de poing à Martigny

Nouveau visageAnne Jean-Richard Largey prend les rênes de la Ferme-Asile à SionAnne Jean-Richard Largey prend les rênes de la Ferme-Asile à Sion

Top