11.10.2020, 17:00
Lecture: 5min

Sandrine Pelletier sculpte la Ferme-Asile à Sion

Premium
chargement
Sandrine Pelletier a un pied en Orient après plusieurs séjours au Caire et au Liban. C'est sa première exposition personnelle en Valais.

Exposition L’artiste vaudoise s’approprie la grange du centre culturel sédunois. «Cascades», une proposition aussi limpide que radicale à découvrir jusqu’au 3 janvier.

La Ferme-Asile, c’est d’abord cette grange imposante. 800 m2 qui font son identité et sa réputation loin à la ronde. Nombreux sont les artistes à vouloir se confronter à ce volume vertigineux et à son impressionnante charpente aiguisant la créativité. Cet automne, c’est la Lausannoise Sandrine Pelletier qui s’y frotte avec son exposition «Cascades» à découvrir jusqu’au 3 janvier...

À lire aussi...

PeintureUne exposition coup de poing à MartignyUne exposition coup de poing à Martigny

Nouveau visageAnne Jean-Richard Largey prend les rênes de la Ferme-Asile à SionAnne Jean-Richard Largey prend les rênes de la Ferme-Asile à Sion

Top