Saint-Gingolph: un parcours pictural met en lumière la châtaigneraie historique

chargement

Découverte Jusqu’en novembre, des aquarelles de John-Francis Lecoultre sont exposées sur ce site qui fait l’objet d’une revitalisation. L’occasion de découvrir les travaux en cours tout en s’offrant une bouffée d’art et de nature.

  05.05.2021, 14:36
Reproduites sur des bâches grand format, les aquarelles de John-Francis Lecoultre se fondent dans le décor.

La réhabilitation de 21 hectares de la châtaigneraie de Saint-Gingolph – qui fut la plus grande d’Europe il y a deux siècles – a débuté en 2019.

«Depuis, trois hectares et demi ont déjà été revitalisés et une centaine d’arbres replantés», relève Micheline Grept-Rigaud, membre du COPIL. «La population et les sociétés locales apprécient ce lieu qui est en train de devenir un vrai parc public.»

A lire aussi: La châtaigneraie de Saint-Gingolph reçoit un autre soutien

Pour mettre en lumière ces travaux, divers événements y sont organisés. Après la course aux œufs à Pâques, un parcours pictural autour du thème «Paysages de choix» y attend dès jeudi les curieux d’art et de nature.

Trente-deux œuvres de John-Francis Lecoultre, imprimées sur des bâches de deux mètres sur trois, seront présentées dans ce site historique qui leur offre un écrin de choix.

«Lecoultre a su capter cette magie des couleurs du lac, ses bleus pastel et les verts tendres de l’environnement chablaisien», assure l’ancienne conseillère communale. «Ses aquarelles se fondent parfaitement dans ce cadre et se reflètent dans le miroir du Léman.»

A voir jusqu’en novembre

Il faut compter une heure pour effectuer cette boucle pédestre en suivant des sentiers forestiers, faciles et balisés. «Accessible à tous et doté d’une place de pique-nique, l’endroit se prête vraiment bien à des balades. Chacun peut s’y faire plaisir et y passer un bon moment.»

Visible en libre accès jusqu’au début novembre, l’exposition en plein air sera vernie ce jeudi 6 mai dès 18 heures, en présence de la fille de l’artiste, Béatrice Aubert-Lecoultre. Le président de la bourgeoisie de Saint-Gingolph, Philippe Bénet, et le biologiste Yves Bischofberger diront quelques mots sur l’intérêt de cette revitalisation. Une agape est prévue, dans le respect des normes sanitaires.

En savoir plus: La revitalisation de la châtaigneraie

 

Cet article vous a intéressé? Vous souhaitez entrer en relation avec l’un de nos journalistes de la rubrique Près de chez vous? Ecrivez-nous à pcv@lenouvelliste.ch

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

DistinctionPrix culturel 2021: Alexandre Jollien, le sacre d’un discret passeur de savoirPrix culturel 2021: Alexandre Jollien, le sacre d’un discret passeur de savoir

LoisirsNiouc: la via ferrata du pont suspendu sera inaugurée samediNiouc: la via ferrata du pont suspendu sera inaugurée samedi

LoisirsOsez l’aventure sur les vias ferratas du ValaisOsez l’aventure sur les vias ferratas du Valais

RécompenseLe Prix culturel 2021 de l’Etat du Valais à Alexandre JollienLe Prix culturel 2021 de l’Etat du Valais à Alexandre Jollien

Le coin des aventuriersValais: un retour à la vie sauvage, pour apprendre par l’expérienceValais: un retour à la vie sauvage, pour apprendre par l’expérience

Top