Saillon: les Bulky Games vont gonfler la dose de bonne humeur estivale

chargement

Evénement La fameuse course d’obstacles gonflables, repoussée l’an dernier, se déroulera sur deux jours, les 28 et 29 août. Avec 6000 participants attendus pour une première en Valais… et même en Suisse.

 31.05.2021, 17:00
Sensations fortes garanties sur les obstacles gonflables géants.

Ce sera une première suisse. L’événement, repoussé deux fois l’année dernière pour cause de Covid-19, se tiendra cet été à Saillon, sur deux journées, les 28 et 29 août. Les Bulky Games, inspirés de jeux télévisés comme «Intervilles» ou «Ninja warriors», ont été popularisés dès 2019 en Belgique, puis en France. Avant d’arriver enfin sous nos latitudes.

«C’est inédit en Suisse», note Stéphane Délez, président de Saillon Events, société à but non lucratif qui met sur pied des animations pour la jeunesse de la région. «Malgré les fortes demandes dans tout le pays pour accueillir cet événement, la première se tiendra à Saillon.»

La course, non chronométrée, est destinée avant tout à s’amuser en équipe. Pas besoin d’être un grand sportif entraîné pour prendre part à la fête.

Les participants, âgés d’au moins 12 ans, doivent parcourir 5 kilomètres, en marchant ou en courant, pour franchir douze obstacles gonflables géants, à eau ou mécanisés, dont certains sont très spectaculaires, pouvant mesurer jusqu’à 13 mètres de haut et 35 mètres de long. Le parcours dure environ une heure et demie.

 

Un aperçu en images des Bulky Games

 

Il reste 3000 places

Les coureurs ne se trouvent jamais à plus d’une dizaine sur chaque obstacle et ils ont la possibilité de repasser plusieurs fois sur une attraction. Le tout est sécurisé par des gens se tenant à proximité. C’est donc une course tout à fait décontractée, que certains disputent dans des tenues fort originales.

La journée du samedi 28 août est déjà complète, 3000 personnes s’étant déjà inscrites. Le lendemain, dimanche 29, 3000 autres places, sans doute très prisées, sont à prendre. Les réservations ouvriront le 7 juin. Des pré-inscriptions sont déjà possibles, avec des tarifs préférentiels au prix de 35 francs pour les 500 premiers tickets enregistrés.

 

Les participants n’hésitent pas à revêtir les costumes les plus originaux. © DR

 

Un village de 7500 m2 sera construit à proximité des Bains de Saillon, avec bars, stands de nourriture (food trucks) et autres espaces de détente.

Bien entendu, les mesures relatives au Covid-19 (pass sanitaire pour les participants, port du masque avant et après la course, maintien des distances…) seront respectées, selon les critères qui seront en vigueur en août.

«Nous notons que 50% des gens inscrits jusqu’ici viennent de l’extérieur du Valais», relève Stéphane Délez. C’est dire l’engouement suscité par cette nouvelle discipline. Les femmes sont représentées en majorité, et les 25-35 ans sont les plus friands de cette course axée sur le fun et la bonne humeur.

 

Infos pratiques

Inscriptions dès le 7 juin (pré-inscriptions déjà en ligne) pour la journée du 29 août sur www.bulkygames.ch

 

A lire aussi: L’unique course en Suisse des Bulky Games aura lieu à Saillon

 

Cet article vous a intéressé? Vous souhaitez entrer en relation avec l’un de nos journalistes de la rubrique Près de Chez Vous? Écrivez-nous à pcv@lenouvelliste.ch

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

CultureSion: Les Dilettantes créent des univers dans la vieille villeSion: Les Dilettantes créent des univers dans la vieille ville

SuisseEvasion: les hauts et les bas de LucerneEvasion: les hauts et les bas de Lucerne

Les lieuxDécouvrez Evolène autrement avec une habitanteDécouvrez Evolène autrement avec une habitante

CinémaCinéma: «Julie (en 12 chapitres)» de Joachim TrierCinéma: «Julie (en 12 chapitres)» de Joachim Trier

ExpositionSion: la mémoire du Valais se fixe à la Ferme-AsileSion: la mémoire du Valais se fixe à la Ferme-Asile

Top