08.03.2020, 16:00
Lecture: 8min

Quelle montagne demain? A Lens, une expo photos suscite la réflexion

Premium
chargement
L'impressionnant «canyon» du lac des Faverges visible l'été à la Plaine Morte, l'un des clichés du Valaisan Patrick Güller exposés à Lens.

Exposition Vulnérable face au changement climatique, la montagne est au centre d’un accrochage photographique à voir jusqu’au 13 mars à la Fondation Opale à Lens. Une table ronde a lancé vendredi la réflexion sur son devenir.

Difficile d’imaginer écrin plus idoine à un débat traitant de l’impact du changement climatique sur la montagne que la Fondation Opale à Lens. Car l’art aborigène qui enlumine l’imposant bâtiment de verre est toujours intimement lié à un territoire.

Itinéraires convergents

De territoire, il en a été passablement question vendredi soir lors du vernissage de l’exposition la Résidence, troisième du nom. Lancé par Crans-Montana Tourisme dans le but de communiquer la région différemment, le...

À lire aussi...

Crans-MontanaLa Résidence a primé trois jeunes influenceurs à Crans-MontanaLa Résidence a primé trois jeunes influenceurs à Crans-Montana

ClimatEmmanuel Reynard: «Les bisses sont des signes d’adaptation au réchauffement climatique»Emmanuel Reynard: «Les bisses sont des signes d’adaptation au réchauffement climatique»

MontagneMont-Blanc: les courses deviennent de plus en plus dangereuses à cause du réchauffement climatiqueMont-Blanc: les courses deviennent de plus en plus dangereuses à cause du réchauffement climatique

ClimatNiouc: victimes du réchauffement climatique, de nombreux pins sont condamnés à l’abattageNiouc: victimes du réchauffement climatique, de nombreux pins sont condamnés à l’abattage

PortraitElle photographie l’agonie de nos glaciersElle photographie l’agonie de nos glaciers

Top