05.06.2019, 15:30

4600 musiciens vont célébrer les notes et l'amitié lors de la 26e fête cantonale à Naters

chargement
 La société de musique Belalp qui fête ses 150 ans a voulu organiser  cette grande fête de la musique

Manifestation C’est grâce au langage universel de la musique que tous les habitants du canton pourront communiquer. Des milliers d’auditeurs sont attendus en fin de semaine à Naters pour applaudir les prestations de 90 sociétés.

«La musique représente la vie, reflète la joie et crée des liens», résume Philipp Matthias Bregy, président du comité d’organisation de la Fête cantonale des musiques. Il livre quelques bonnes raisons de se joindre aux 4600 musiciens attendus durant le week-end.

1. Le bon plan

«Nous avons voulu organiser cette 26e édition au centre de la ville, les salles de concert et la tente de fête seront proches et accessibles à pied.» Le but est de créer des espaces de rencontre des musiciens avec la population et les spectateurs venus de tout le canton.

2. Une nouveauté

Pour innover, une zone de fête populaire a aussi été décidée. Les participants pourront y écouter les prestations des formations de la région et se restaurer à un food corner proposant des spécialités locales mais aussi étrangères. C’est le Fo-Areal, l’ancienne gare de Naters, qui a été choisi pour cette programmation.

 

Nous avons voulu organiser cette édition au centre de la ville
Philipp Matthias Bregy, président du comité d’organisation

3. Une page d’histoire

L’harmonie Belalp qui organise le rassemblement fêtera ses cent cinquante ans et montrera si besoin était que la musique ne prend pas de rides. Ses membres porteront leur nouvel uniforme inauguré le week-end dernier. «Le quatrième de son existence rappelle le style du deuxième.»

Il y a quatre ans, les musiciens avaient déjà connu des moments qui restent gravés dans les mémoires. En effet à l’occasion du Bicentenaire de l’adhésion du Valais à la Confédération, ils avaient représenté le canton lors de l’assermentation de la Garde suisse au Vatican. Les amateurs pourront s’informer sur toute cette histoire en acquérant la chronique d’Alfons Epiney et d’Anton Nanzer qui a été vernie mardi.

 

 

4. A ne pas manquer

Cette rencontre n’a lieu que tous les cinq ans et elle permet de découvrir les prestations de grande qualité des musiciens lors des concours. Des formations d’excellence se mesureront par exemple dimanche. «Si on ose une comparaison avec le sport, on peut dire par exemple qu’on pourra assister à la Champions League des brass bands.»

5. Bon à savoir

Utiliser les transports publics pour rejoindre Naters sera une excellence idée. Le comité d’organisation qui travaille depuis plus de 2 ans a tout prévu dans les moindres détails. Les parkings sont prêts pour ceux qui ne voudraient pas prendre le train.

6. Un engouement populaire

Les habitants s’apprêtent à accueillir des milliers d’auditeurs. Beaucoup se sont investis pour cet événement. 800 bénévoles effectueront en effet 7500 heures de travail.

 

En savoir plus: toutes les infos

A lire aussi: Naters: dernière ligne droite avant la 26e Fête cantonale des musiques

 


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Top