22.10.2018, 05:30

«Plectre» condense l’esprit Couleur 3 en une web-série hilarante

Premium
chargement
A gauche, le comédien martignerain d’origine Rinaldo Marasco, qui incarne Chad, chanteur des Phœnix Dreams.

Fiction C’est à voir dès mardi 23 octobre, sept épisodes produits par la chaîne de radio et par la valaisanne Malika Pellicioli. Un délice absurde.

Plectre. Un petit bout de plastique pour l’homme, un grand morceau de l’histoire du rock pour le guitar hero de l’âge d’or du hard. Qui n’est pas un homme comme chacun sait, mais plutôt un croisement licencieux entre un lévrier afghan et, mettons, Zeus. Plectre, donc. Ou mediator pour les bêcheurs anglophiles. C’est sous ce titre que la chaîne Couleur 3 a mis en boîte sept épisodes d’une web-série inédite écrite...

À lire aussi...

La belle histoire du jourCoronavirus: un pont entre les générations à SaxonCoronavirus: un pont entre les générations à Saxon

Bon planCoronavirus: cuisiner en direct sur les réseaux sociauxCoronavirus: cuisiner en direct sur les réseaux sociaux

Cinéma"Le milieu de l'horizon" dans votre salon"Le milieu de l'horizon" dans votre salon

La belle histoire du jourCoronavirus: Main sûre apporte son aide aux aînés et aux personnes dans le besoinCoronavirus: Main sûre apporte son aide aux aînés et aux personnes dans le besoin

Bon planCoronavirus: une visite guidée virtuelle des ex-voto de LongeborgneCoronavirus: une visite guidée virtuelle des ex-voto de Longeborgne

Top