«Noces maliennes», un paradis en péril conté par Gaël Métroz

chargement

Cinéma Le réalisateur valaisan s’est plongé durant trois ans dans la réalité complexe du Mali et en a tiré un film lumineux, témoin d’un vivre-ensemble magnifique, sur lequel plane la menace de tensions politiques et religieuses.

 10.05.2021, 19:00
Lecture: 5min
Premium
Le film "Noces maliennes" plonge le spectateur dans une culture et un pays où la musique et le rire désarment les conflits, qu'ils soient familiaux, politiques ou religieux.

Cela faisait dix ans que Gaël Métroz rêvait du Mali. De sa musique, de ses couleurs, de sa joie. Et suite à une projection de son précédent film «Nomad’s Land» à Bamako, le réalisateur a pu faire la découverte de la ville et du pays. «C’était une révélation, il y règne une telle densité culturelle!» s’enthousiasme-t-il. Lui qui avait alors préféré la débrouille et l’hébergement chez l’habitant à l’hôtel a pu s’inviter dans le quotidien d’un couple musulman-chrétien –...

À lire aussi...

supplément "Culture"Le réalisateur Gaël Métroz révèle ses premières foisLe réalisateur Gaël Métroz révèle ses premières fois

Film« Sâhdu » le nouveau film de Gaël Métroz« Sâhdu » le nouveau film de Gaël Métroz

Top