25.11.2020, 14:10

Nendaz: de nouvelles sculptures en bois à admirer

chargement
Julien Fournier a choisi de représenter une famille de bouquetins.

Bon plan Un garde forestier a réalisé une famille de bouquetins sur le parcours du bisse Vieux à Nendaz.

Les balades au grand air permettent de se ressourcer. Elles peuvent aussi offrir la possibilité d’admirer d’imposantes réalisations comme des représentations de la faune locale. A Nendaz, un nouveau trio vient de voir le jour.

Un couple de bouquetins et un cabri sont en quelque sorte nés en pleine nature. C’est Julien Fournier, garde forestier adjoint de la société Ecoforêt Nendaz-Isérables, qui leur a donné forme dans la région de Lavantier.

Une dizaine d’arbres ont dû être abattus à la fin de l’été en raison d’une attaque de bostryche. Le professionnel a eu l’idée d’utiliser trois souches d’épicéa pour signer cette famille d’animaux. Son projet a été accepté par la Commission économie et tourisme de la commune. «J’ai travaillé sur place pendant deux jours», note le sculpteur sur bois.

Sonia Délèze, responsable de la communication de Nendaz tourisme, explique que «c’était une manière de profiter de l’occasion offerte par ces travaux forestiers pour agrémenter la balade du Bisse Vieux».

Promenade pour les enfants

D’autres réalisations de ce type, façonnées à la tronçonneuse, peuvent être admirées en station. En effet, un Chemin des sculptures attend les promeneurs dans la région de l’Antenne. C’est Raphaël Pache qui a conçu ces œuvres.

Les enfants apprécient beaucoup ce sentier sur lequel est proposée également une chasse au trésor.

En savoir plus: les infos

A lire aussi: Coronavirus: la raclette du Valais, de l’alpage de Balavaux à YouTube

 


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

EvénementielCoronavirus: les entreprises événementielles résistent au présent mais craignent le futurCoronavirus: les entreprises événementielles résistent au présent mais craignent le futur

Cinéma«Mad Heidi», une fondue rouge sang pour les fondus de films gore«Mad Heidi», une fondue rouge sang pour les fondus de films gore

Le coin des kidsLes magiciens de demain sont attendus à MartignyLes magiciens de demain sont attendus à Martigny

Bon planUne semaine pour refaire sa garde-robe à prix tout doux, en ligneUne semaine pour refaire sa garde-robe à prix tout doux, en ligne

Accords et désaccordsDestins croisés: d’un mur à l’autre. La chronique de Jean-François AlbeldaDestins croisés: d’un mur à l’autre. La chronique de Jean-François Albelda

Top