22.08.2019, 15:30

Nendaz: 51 Jeunesses valaisannes se rassemblent

chargement

Des jeux dans le style d’«Intervilles», comme ici l’an dernier, seront au programme de ce week-end festif.

Manifestation Le 8e Rassemblement des Jeunesses valaisannes se déroule les 23, 24 et 25 août à la Plaine des Ecluses. Rencontres, jeux et musique au menu de la manifestation ouverte à tous et placée sous le signe de Woodstock.

Le rendez-vous devient gentiment une tradition: une fois l’an, les Jeunesses valaisannes se rencontrent en été pour trois jours de discussions, de fête et de joutes sportives. L’édition 2019 se tient à Nendaz, de vendredi à dimanche, sur la plaine des Ecluses. Au total, 51sociétés de jeunesse seront présentes, dont une haut-valaisanne (La Souste) et cinq invitées venant du canton de Fribourg.  Quelque 1000 participants encadrés par les 300 bénévoles recrutés seront de la partie. «Nous avons pris pour thème Woodstock, qui fête ses 50 ans cette année. Il y aura beaucoup de décorations en lien avec ce festival», explique Virginie Bourban, responsable de la communication de l’événement.

A lire aussi : Les Jeunesses valaisannes font la fête ce week-end à Grône

Samedi et dimanche, les différentes Jeunesses s’affronteront lors de joutes sportives, notamment sur un baby-foot humain, la construction d’un puzzle géant ou encore un questionnaire individuel. Au total, une dizaine de jeux, dans l’esprit d’«Intervilles» seront au menu, et le public est invité à venir assister aux «affrontements», qui donneront lieu à un classement à la fin du week-end. Le tout dans un esprit festif et amical. Comme à Woodstock. Lors des soirées de vendredi et samedi, des concerts gratuits sont à l’affiche, avec Celtkilt, Fluffy Machine, The Soul Wreckers, ainsi que DJ Brice Borgazzi & Black N White, pour le bal de fin de soirée.  

 

Le groupe Celkilt sera en concert à Nendaz le samedi 24 août à 22 heures:

 

La grande foule attendue

La Jeunesse nendette met sur pied la manifestation, avec l’intention d’attirer aussi un public familial. «Les rassemblements de jeunesses sont souvent assimilés à des beuveries et nous désirons changer cette image», relève Virginie Bourban. La sécurité sera d’ailleurs assurée, notamment avec la mise en service d’une ligne de Lunabus entre Haute-Nendaz et Sion.

 

Ces rassemblements sont souvent assimilés à des beuveries et nous désirons changer cette image.
Virginie Bourban, responsable communication du Rassemblement des jeunesses valaisannes

Autre initiative qui démontre cet esprit d’ouverture, 18 jeunes de l’association Insieme seront invités à participer à la fête le samedi. Un geste de soutien pour cette association qui organise des loisirs pour les personnes handicapées. Pour la Jeunesse nendette, fondée il y a juste cinq ans, mettre sur pied cette 8e édition du rassemblement a représenté un gros défi et des heures de labeur et de réflexion. «Nous y travaillons depuis deux ans, avec un comité de 14 personnes. Nous avons lancé un carnet de fête et les entreprises de la région ont bien joué le jeu.»
Le temps d’un week-end, Haute-Nendaz va devenir la capitale de la jeunesse valaisanne. Plusieurs milliers de personnes devraient assister à l’événement.

En savoir plus : Le programme complet du rassemblement


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

Bons plansÇa se passe près de chez vous ce week-endÇa se passe près de chez vous ce week-end

Top