03.06.2019, 12:00

Maxi-Rires: une édition riche en émotions

chargement
L'humoriste Rachid Badouri sur la scène du Palladium. Un grand moment de partage avec le public.

Festival Le festival d'humour de Champéry s'est achevé samedi sur un bilan positif. Plus de 80% de taux de remplissage pour les spectacles, et surtout des moments forts, faisant passer le public du rire à, parfois, quelques larmes émues.

Dix spectacles, 25 artistes sur la scène du Palladium, des générations d’humoristes qui se croisent, un cadre idyllique – même en cas de météo capricieuse comme ce fut le cas en début d’édition -... Les éléments qui font le charme de Maxi-Rires ont contribué à faire de cette édition 2019 de Maxi-Rires une mouture «très satisfaisant», comme le relève le président Maxime Délez. Les humoristes ont comblé un public qui a rempli à plus de 80% la salle du Palladium.

L’édition s’est ouverte sur le gala de Marie-Thérèse Porchet, retransmis en direct par la RTS et vu par près de 100 000 téléspectateurs. Avec la crème des «standuppers» romands – Thomas Wiesel, Blaise Bersinger, Marina Rollman, Pierric Thentorey, Thierry Meury, Nathalie Devanthay, et Bruno Peki –, la fameuse mégère a brocadé joyeusement la Fête des vignerons. Salle comble également pour le gala piloté par l’excellent Eric Antoine. Puis, le public a pu découvrir le côté sensible de Patrick Sébastien, assister au dernier spectacle comique en solo de Jean-Marie Bigard, découvrir la virtuosité de Malik Bentalha qui a livré 40 minutes d’improvisation, s’émouvoir de la générosité de coeur de D’jal...

Beau succès, donc, pour le Maxi-Rires, qui donne déjà rendez-vous à son public du 19 au 23 mai 2020.


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Top