11.03.2019, 15:30

Martigny: des ateliers pour devenir des perles en archéologie à la médiathèque

chargement
Les enfants peuvent confectionner des bracelets ou d'autres objets utilitaires.

Le coin des kids L’association Jeunes archéologues de Martigny organise régulièrement des activités destinées à développer le sens de l’exploration chez les 6-12 ans. Le prochain atelier se tiendra le 20 mars à la médiathèque.

En collaboration avec la médiathèque, l’association Jeunes archéologues de Martigny organise régulièrement des cours et des ateliers destinés aux enfants. La prochaine activité est fixée au mercredi 20 mars avec, au programme, deux sessions à 14 heures et à 15 h 30.

«Les bijoux celtiques de Martigny constitueront le thème principal de cet atelier réservé aux 6-12 ans. Il y aura quelques explications sur ce peuple qui avait habité dans la région de Martigny bien avant l’époque romaine. Les enfants auront aussi la possibilité de confectionner des colliers, des bracelets ou d’autres objets utilitaires des hommes du passé», explique Leandro Tristao, responsable scientifique auprès de l’association.

«Les animations menées par l’association Jeunes archéologues de Martigny ont pour ambition de révéler aux jeunes, de manière ludique et pédagogique, la richesse de leur patrimoine», résume Leandro Tristao. Les thématiques abordées sont nombreuses, comme le métier d’archéologue, la préhistoire, le Moyen Age, le jeu à l’époque romaine, l’histoire de la région, etc.

«Tout est expliqué de manière extrêmement simple. Il y a un peu de théorie, beaucoup de pratique. Les enfants sont très réceptifs et parviennent petit à petit à comprendre que la région est un site important sur le plan archéologique», observe le responsable.

Du côté de la Médiathèque Valais-Martigny, ce partenariat est apprécié à sa juste valeur, comme le confirme Jessica Melchior, chargée de la médiation culturelle: «Ces ateliers offrent non seulement de la visibilité à l’association, mais permettent aux enfants de développer leur sens créatif, d’aller à la découverte du passé de leur région et de s’exprimer sur la thématique du cours.»

Avec le soutien d’institutions culturelles

L’association est par ailleurs active dans le cadre du sport scolaire facultatif, à Martigny. Avec le soutien d’institutions de référence comme la Fondation Pierre Gianadda, le château de la Bâtiaz ou l’abbaye de Saint-Maurice, elle multiplie les initiatives pour faire connaître l’histoire de notre pays et de nos aïeux. A la mi-avril, elle participera ainsi à un week-end dédié à l’enfance, à Martigny, et prévoit d’autres rencontres durant l’année.

 

À lire aussi: Martigny: des activités pour révéler la nature et la montagne aux jeunes

En savoir plus: D’autres infos ici
 


Top