Malgré la crise, le pari est gagné pour Cirque au sommet

chargement

Crans-Montana Avec quelque 7200 spectateurs répartis sur 14 jours pour une cinquantaine de rendez-vous programmés, cette troisième édition de Cirque au sommet a connu un réel succès dans une configuration pourtant différente, pandémie oblige.

 17.08.2020, 17:00
Premium
«Crepuscular», un souvenir inoubliable gravé dans la mémoire des quelque trois cents personnes présentes.

«Nous sommes heureux d’avoir pu créer de véritables événements, qui ont rencontré l’adhésion du public. Nous souhaitions inciter à l’exploration, à la découverte et à l’émerveillement, et nous sommes touchés de l’accueil que nous avons reçu. Et le public et les artistes ont tous souligné le bonheur qu’a représenté ce rendez-vous culturel» a déclaré Gregory Zavialoff, directeur du festival.

Et d’ajouter: «Nous avons voulu une manifestation aux objectifs larges, modernes et sans étiquette, dans laquelle tout un chacun se sente le bienvenu. Cirque au Sommet...

À lire aussi...

EvasionEvasion: l’arrière-été sied à InterlakenEvasion: l’arrière-été sied à Interlaken

Humour noirLe TLH-Sierre interroge avec mordant le lien entre l’homme et l’animalLe TLH-Sierre interroge avec mordant le lien entre l’homme et l’animal

Pascal Viglino dans le Top 100 des personnalités digitales de SuissePascal Viglino dans le Top 100 des personnalités digitales de Suisse

ExpositionPedro Almodovar suspend la lumière à la Maison du Diable de SionPedro Almodovar suspend la lumière à la Maison du Diable de Sion

Mon village«Ce que j’aime à Aproz, c’est…»«Ce que j’aime à Aproz, c’est…»

Top