23.08.2018, 05:30

Les bons plans de la rédaction culturelle du «Nouvelliste»

chargement
La compagnie Interface hors les murs cette fin de semaine avec "Vive la vie" aux Haudères.

Si on sortait ce week-end? Une exposition d'art contemporain hommage au Manoir de Martigny, un spectacle au puissant souffle de vie aux Haudères, un quatuor classique déjanté au Sion Festival, une création retentissante au Théâtre Alizé... On prolonge l'été!

Du vendredi 24 août au dimanche 25 novembre, hommage à Marguerite Burnat-Provins au Manoir de Martigny

Le Manoir de Martigny présente «Pour elle - Marguerite Burnat-Provins», une exposition hommage à cette artiste protéiforme (1872-1952) restée pourtant largement invisible dans l'histoire de l'art. Huit artistes contemporains sont réunis autour de la figure de l'écrivaine, peintre et dessinatrice qui a vécu en Valais et réactualisent, par des œuvres réalisées spécifiquement pour l'occasion, les questions soulevées en son temps. Mise sur pied dans les cadre des 25 ans de l'Office cantonal de l'égalité et de la famille, en partenariat avec l'Ecole cantonale d'art du Valais (ECAV), l'exposition est visible jusqu'au 25 novembre.


«Livre pour toi»,
projet d’illustrations, vers 1911-1914, crayon graphite sur papier 26 x 20,5 cm
© Musée d’art du Valais, Sion. Photo Nicolas Dorsaz

 

Du jeudi 23 août au dimanche 26 août, «Vive la vie» aux arènes des Haudères

La compagnie Interface prend ses quartiers d'été aux arènes des Haudères en proposant son dernier spectacle «Vive la vie» récemment acclamé à Avignon. Comme un retour aux sources pour les créateurs André Pignat et Géraldine Lonfat qui se sont fortement inspirés du val d'Hérens et de ses mythes fondateurs pour ce spectacle mariant théâtre, danse, musique et cirque. «Un pur bijou» selon un critique présent dans le sud de la France.

 

 

Vendredi 24 août, le quatuor MozART déride le Sion Festival

Le Sion Festival aura des airs de cabaret ce vendredi soir en accueillant au Théâtre de Valère le MozART Group. Les Polonais Filip, Michal, Pawel et Boleslaw s'ingénient à bousculer les codes de la musique classique avec humour et ironie, dans un répertoire qui mêle Haydn, Beethoven, Mozart bien sûr, Abba, Michael Jackson et les Beatles. Pour le plus grand plaisir de vos oreilles mais surtout de vos zygomatiques!

 

 

 

A lire aussi: Sion Festival: un marathon de musique classique à la bonne franquette

 

Du jeudi 23 au samedi 25 août, «En échos» au Théâtre Alizé de Sion

Troisième création de la compagnie valaisanne Eohem, «En échos» approfondit la thématique du mur pas tant comme obstacle que comme reflet de nos histoires, de nos mémoires, de nos peurs. Un spectacle en trois tableaux qui dit la puissance de l'acte de création capable de rassembler tous les échos du monde. Profondément humain et bouleversant. A découvrir au Théâtre Alizé de Sion

 

 

 

 

 

 


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Top