12.12.2019, 17:00
Lecture: 5min

Le violon de Julie Berthollet invité à glaner aux Arsenaux

Premium
chargement
1/3  

Expérience Le projet de Marc Aymon et des Archives cantonales bat son plein. A mi-chemin, le processus s’est déjà révélé riche en émotions, encore renforcées par des invités de marque, dont la violoniste star.

Avec sa sœur Camille, Julie Berthollet a l’habitude de bousculer les codes et de faire tomber les cloisons, celles dont sont faites les chapelles qui se voudraient hermétiques aux influences extérieures.

La musicienne classique au talent précoce est autant à son aise, qu’il s’agisse d’interpréter Vivaldi, Piazolla ou de revisiter par l’archet les classiques de la chanson française...

À lire aussi...

Savoir-faireNos artisans ont du talent: à Monthey, un coup de cœur pour fondre de plaisirNos artisans ont du talent: à Monthey, un coup de cœur pour fondre de plaisir

CinémaLe réalisateur valaisan Tristan Aymon en lice pour le Prix du cinéma suisse 2021Le réalisateur valaisan Tristan Aymon en lice pour le Prix du cinéma suisse 2021

LoisirsLes Giettes: la saison d’hiver à la carteLes Giettes: la saison d’hiver à la carte

EvénementielCoronavirus: les entreprises événementielles résistent au présent mais craignent le futurCoronavirus: les entreprises événementielles résistent au présent mais craignent le futur

Cinéma«Mad Heidi», une fondue rouge sang pour les fondus de films gore«Mad Heidi», une fondue rouge sang pour les fondus de films gore

Top