12.01.2020, 15:30

Le vinyle de retour dans les bacs à Martigny

chargement
1/16  

Passion Collectionneurs, commerçants, et amateurs plus ou moins éclairés se sont retrouvés au CERM dimanche pour célébrer une passion commune, les disques. Entre vinyles de divers formats, CD et cassettes, de quoi faire tourner la tête du millier de visiteurs ayant fait le déplacement à Martigny.

Le vinyle n’est pas mort. Symbole d’une autre époque, il semble même avoir de belles heures devant lui.

«En quelques années, j’ai vu les bourses connaître un regain de popularité», témoigne Emmanuel Sauthier. Ce collectionneur de longue date cantonne ses recherches à U2, Scorpions et Depeche Mode. «A l’époque, on me prenait peut-être pour un fou en Suisse. Aujourd’hui, ces groupes sont reconnus comme mythiques.»

Les commerçants, avant tout collectionneurs, ont aussi leur champ de prédilection. Jacques Berlie possède environ 50’000 disques de chanson française des années 60. Au milieu des 2000 pièces qu’il présente à Martigny, quelques bacs sont réservés à celles estampillées «rares donc chères».  «La rareté n’est pas gage de qualité musicale, explique-t-il. Au contraire, c’est souvent parce qu’on n’a pas réussi à bien vendre un disque qu’il y a peu d’exemplaires.»

 

La rareté n’est pas un gage de qualité musicale, au contraire.
Jacques Berlie, collectionneur-commerçant

Les anecdotes de ce style sont monnaie courante parmi les habitués, qui se connaissent tous. «La première heure, on se serre tous la main. Après, le public devient un peu plus hétéroclite», note Phil Richard, l’organisateur.

En effet, les nostalgiques du microsillon sont plus variés qu’on ne le croit. «Avant c’était un milieu très masculin. Là, on voit plus de femmes, et même pas mal de jeunes», ajoute-t-il avant de s’occuper d’une jeune fille qui, comme pour confirmer ses dires, lui achète une galette de Queen.

FG

 

A lire aussi: Vieux métier: ce graveur suisse fabrique des disques vinyles


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

RenaissanceVital Bender, poète comme une comèteVital Bender, poète comme une comète

Vital Bender, poète comme une comète

Mort suicidé à 41 ans, Vital Bender a laissé une œuvre d’une fulgurante beauté désormais confiée aux Archives...

  25.01.2020 05:30
Premium

Bain de naturePartez à la découverte des traces d’animaux dans plusieurs stations valaisannesPartez à la découverte des traces d’animaux dans plusieurs stations valaisannes

En familleS’offrir un bon bol d’air à la découverte des richesses localesS’offrir un bon bol d’air à la découverte des richesses locales

DonationOnze œuvres de Chavaz léguées au Musée d’art du ValaisOnze œuvres de Chavaz léguées au Musée d’art du Valais

Le nez en l'airChâteau-d’Œx: la science s’invite dans les airsChâteau-d’Œx: la science s’invite dans les airs

Top