21.03.2019, 15:55

Le Verbier Festival perd son sponsor Nespresso

chargement
Le Verbier Festival a connu en 2018 une édition record pour son vingt-cinquième anniversaire. Et son aura internationale lui assure une stabilité qui lui permet d'absorber les coups durs.

Musique Après avoir célébré son vingt-cinquième anniversaire, le prestigieux festival classique voit Nespresso, l'un de ses sponsors historiques, l'abandonner. La défection de la filiale de Nestlé entraîne un manque à gagner de 250 000 francs.

La nouvelle est tombée à la fin février déjà mais elle a peu fait de remous dans la presse. Comme l’ont signalé il y a quelques jours encore nos confrères de «La Tribune de Genève», le Verbier Festival, juste après avoir célébré avec faste et succès son vingt-cinquième anniversaire, voit l’un de ses sponsors historiques, Nespresso, l’abandonner.

Ce qui occasionne pour le festival un manque à gagner de 250 000 francs sur un budget global de près de 10 millions de francs. La filiale du groupe Nestlé a en effet choisi de repositionner sa politique de sponsoring sur la gastronomie et le cinéma.

A lire aussi: Le Verbier Festival veut capitaliser sur le succès de son 25e anniversaire

L’après-Brabeck à Nestlé

Un coup dur, mais pas fatal pour le fleuron de la musique classique européenne. «Vous savez, cela fait vingt-cinq ans que je dirige le festival et au fil du temps, j’ai vu beaucoup de sponsors arriver et repartir», relève le directeur Martin T:son Engstroem. «Chaque année, dès la fin de l’édition, il faut réunir les 10 millions de francs nécessaires au festival et nous repartons à chaque fois presque de zéro. C’est comme ça, c’est le jeu.»

En l’occurrence, la défection de Nespresso est liée au changement de direction à la tête de Nestlé. L’ancien PDG Peter Brabeck assume la présidence du conseil de fondation du Verbier Festival et après son départ en 2017 de la multinationale, une autre philosophie de gestion s’est mise en place. L’actuel homme fort de Nestlé, Ulf Schneider, a choisi une autre voie que son prédécesseur.

«Des amis généreux»

«La situation a énormément changé ces dix dernières années. La pression des actionnaires sur la direction des grandes entreprises rend le sponsoring culturel difficile», analyse Martin T:son Engstroem. Cela dit, la somme perdue au budget avec le départ de Nespresso est rondelette... «Le festival a largement fait ses preuves et son aura internationale fait qu’il est plus facile aujourd’hui qu’à l’origine de réunir des fonds», rassure le directeur. «Et notre «famille» s’est élargie. Nous avons des amis généreux qui sont là en cas de coup dur.»

Pas d’inquiétude majeure quant à la santé financière de son festival du côté de Martin T:son Engstroem. Qui rappelle l’enjeu majeur auquel il est confronté pour l’avenir. «Ce qui nous occupe, c’est la pérennisation du Verbier Festival au travers de la construction d’une salle de concerts permanente. La discussion se fait autour du projet et c’est très intéressant. A mon sens, à l’heure du réchauffement climatique, il serait avisé d’investir dans la culture comme outil de diversification touristique.»

Infos pratiques

Le Verbier Festival  se tiendra du 18 juillet au 3 août 2019. Plus d’informations sur le site du festival.


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

Magazine «Culture»Portrait de compagnie: quand l’art se fait digestionPortrait de compagnie: quand l’art se fait digestion

Si on sortaitLes bons plans de la rédaction culturelle du "Nouvelliste"Les bons plans de la rédaction culturelle du "Nouvelliste"

EnseignementUn pôle musical qui s'impose comme une évidence sur les hauts de SionUn pôle musical qui s'impose comme une évidence sur les hauts de Sion

Un pôle musical sur les hauts de Sion

A l'automne 2023, les écoles de musique réparties dans la ville de Sion seront regroupées sur le site actuel de la...

  30.09.2020 19:00

Monthey: la Bavette lève le rideau sur sa trentième saison jeune publicMonthey: la Bavette lève le rideau sur sa trentième saison jeune public

NatureAnzère: sortez vos jumelles pour tenter d’observer le gypaète barbuAnzère: sortez vos jumelles pour tenter d’observer le gypaète barbu

Top