«Le rire est la meilleure des thérapies»

chargement

«JE VAIS MIEUX» HHH Après «Les émotifs anonymes», le cinéaste lyonnais Jean-Pierre Améris a réussi une nouvelle comédie qui fait du bien en se riant des maux.

Par Propos recueillis Vincent Adatte
 30.05.2018, 00:01
Lecture: 4min
Premium
Laurent consulte, mais les ostéo- pathes, radiologues, rebouteux et autres thérapeutes ne peuvent rien pour lui…

Après «Une famille à louer», où il mettait indirectement en scène sa propre découverte tardive de la vie de famille, le grand (par la taille et les films) réalisateur français Jean-Pierre Améris livre une nouvelle comédie aigre-douce. Adapté du roman homonyme de David Foenkinos, «Je vais mieux» raconte l’histoire d’un personnage souffrant d’un mal de dos mystérieux, une douleur...

À lire aussi...

DéconfinementCoronavirus et cinémas valaisans: on rouvre, mais les films manquentCoronavirus et cinémas valaisans: on rouvre, mais les films manquent

Bons plansSi on sortait ce week-end?Si on sortait ce week-end?

AssouplissementCoronavirus et réouvertures: les petits lieux culturels jubilent, les grandes manifestations se désespèrentCoronavirus et réouvertures: les petits lieux culturels jubilent, les grandes manifestations se désespèrent

Le coin des famillesLes villages du val d’Anniviers dévoilent leurs trésorsLes villages du val d’Anniviers dévoilent leurs trésors

ExpositionSaillon: l’image pour questionner la relation entre la Terre et les êtres humainsSaillon: l’image pour questionner la relation entre la Terre et les êtres humains

Top