02.06.2018, 17:00

Le Maxi-Rires de Champéry, c'est aussi un festival d'images !

chargement
La 11ème édition du Maxi-Rires frôle le 100% de fréquentation, un beau millésime.

ambiance Le Max-Rires Festival de Champéry bat son plein depuis mardi. Avant le feu d'artifice final ce samedi soir, retour en images sur quelques soirées bien désopilantes.

"Sans rire", le gala d'ouverture du Maxi-Rires mardi soir a été orchestré par l'humoriste Olivier de Benoist (OBD). ©CHRISTOPHE VOISIN

A lire aussi: Olivier de Benoist prêt à ouvrir le Max-Rires

Florent Peyre a fait de son mieux pour aider son ami OBD à retrouver le goût du rire. ©CHRISTOPHE VOISIN

 

L'humoriste romand Thomas Wiesel était aussi de la partie mardi pour aciver les zygomatiques. ©CHRISTOPHE VOISIN

 

Sur la scène du Ziggy's Bar mercredi soir, Blaise Bersinger, roi de l'impro', a présenté son dernier spectacle déjanté "Peinture sur chevaux 2". © NICOLAS PIROLET SARL

>> A lire aussi: Blaise Bersigner, roi discret de l'absurde et de l'impro

 

Connu pour ses chroniques dans "Touche pas à mon poste" de Cyril Hanoua, l'humoriste Issa Doumbia a fait défiler toute la galerie de ses personnages fantasques. ©CHRISTOPHE VOISIN

 

Le duo Yann LambielMarc Donnet-Monay à l'heure des répétitions avant son spectacle "Nous" qui a fait le plein mercredi. ©LAURA GILLI

 

>> A lire aussi: Yann Lambiel et Marc Donnet-Monay, le mariage du show et de la plume

 

Charles Nouveau n'en a que pour le ballon rond. Il l'a prouvé jeudi sur l'Open Stage du Ziggy's Bar. ©NICOLAS PIROLET SARL

 

>> A lire aussi: Charles Nouveau, l'art du contrepied et du dribble

Les Chevaliers du Fiel dans un "Best Ouf" trop ouf jeudi, ou le meilleur du pire de l'inénarrable duo comique.©CHRISTOPHE VOISIN

 

Manu Payet ou quand Manu devient Emmanuel, le récit d'une transfiguration drôlatique. C'était jeudi soir sur la grande scène. ©CHRISTOPHE VOISIN

Alexandre Kominek, le "bâtard sensible" dont les punchlines ont mis KO les spectateurs vendredi du côté du Ziggy's Bar. ©NICOLAS PIROLET SARL

 

>> A lire aussi: Alexandre Kominek, un "bâtard sensible

L'humour irrévérencieux d'Artus a fait mouche vendredi. ©CHRISTOPHE VOISIN

 

Vendredi soir, Claudia Tagbo alias "la tornade ébouriffante" n'a pas fait mentir sa réputation de feu follet. ©CHRISTOPHE VOISIN

 

>> A lire aussi: L'interview à mourir de rire de Claudia Tagbo


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

Valais, terre d'art 7/8Les chapelles, les autres joyaux du BinntalLes chapelles, les autres joyaux du Binntal

Les chapelles, les autres joyaux du Binntal

La vallée de Binn est principalement connue du public pour les cristaux qu'on y trouve, mais l'historien d'art Bernard...

  19.09.2020 12:13
Premium

AnniversaireLa Fanfaribole à Label Suisse pour ses 10 ansLa Fanfaribole à Label Suisse pour ses 10 ans

PandémieLe Caprices Festival suscite des inquiétudes par rapport au Covid-19Le Caprices Festival suscite des inquiétudes par rapport au Covid-19

LoisirsValais: un bain de nature à l’écoute du brame du cerfValais: un bain de nature à l’écoute du brame du cerf

SortiesValais: l’automne dans tous ses étatsValais: l’automne dans tous ses états

Top