Le folklore mondial en vitrine avec le 17e FIFO à Martigny et dans les environs

chargement

Evénement Le Festival international folklorique d’Octodure (FIFO) va ratisser large pour sa 17e édition. De nombreuses prestations sont prévues en plaine et en station, à Martigny comme ailleurs.

 26.07.2018, 15:30
L'ensemble Akku, du Kazakhstan, est l'un des groupes engagés dans ce 17e FIFO.

De Morgins à Lens en passant par Monthey, l’Espace Mont-Blanc, Finhaut, La Tzoumaz, Crans-Montana, Nendaz, Arbaz et Savièse, le Festival international folklorique d’Octodure (FIFO) s’apprête à vivre au rythme de sa 17e édition. Si le coup d’envoi officiel sera donné le mardi 31 juillet à Martigny, l’un des huit groupes engagés – l’ensemble folklorique national Akku du Kazakhstan – sera déjà à pied d’œuvre ce dimanche 29 juillet dès 19 heures à La Tzoumaz.

«Martigny est le cœur de l’événement, mais la volonté des organisateurs a toujours été d’offrir la possibilité aux hôtes de nos stations de profiter de la qualité de notre programmation. Le FIFO est un moment d’échanges entre les différents folklores du monde. Autant les groupes que le public peuvent ainsi s’ouvrir à d’autres cultures. Il y a un réel enrichissement mutuel», se félicite Fabian Claivaz, directeur de Martigny Tourisme et chargé de la communication au comité d’organisation.

 

Le FIFO est un moment d'échanges entre les différents folklores du monde."
Fabian Claivaz, directeur de Martigny Tourisme et membre du comité d'organisation

 

Comme à l’accoutumée depuis plus de trente ans, l’essentiel du FIFO aura pour cadre le coude du Rhône. Les huit groupes en provenance de la Martinique, du Nicaragua, du Kazakhstan, de Macédoine, de Russie, d’Argentine, de Biélorussie et de Suisse se donneront rendez-vous mardi 31 juillet dès 18 h 15 sur la place Centrale de Martigny.

La cérémonie inaugurale programmée à 18 h 45 sera suivie d’une parade des nations jusqu’au CERM où sera donné le spectacle d’ouverture à partir de 20 h 30.

Aussi à l'amphithéâtre

Plusieurs temps forts marqueront cette 17e édition. La fête nationale débutera au rythme du FIFO le 1er août sur la scène des Platanes. Trois spectacles auront lieu au CERM entre le jeudi 2 août dès 14 h 30 pour les aînés et les familles, et les soirées du vendredi 3 et du samedi 4 août qui verront la participation de quatre ensembles à chaque fois.

Quant à la cérémonie de clôture, prévue dimanche 5 août dès 9 heures, elle aura pour cadre l’amphithéâtre romain à l’enseigne d’Amphifête. «Cette fête de l’amitié sera marquée par toute une série d’animations et de jeux traditionnels avec la participation de tous les groupes. L’apéritif sera offert par la bourgeoisie de Martigny et le public pourra se restaurer sur place. La journée se poursuivra au CERM avec le spectacle de clôture à partir de 14 h 30», détaille Fabian Claivaz.

A noter encore que les organisateurs – les nouveaux coprésidents Fred Délez et Stéphane Pont en tête – ont souhaité multiplier les rencontres, les partages et les échanges entre les groupes et le public. Des cours de danse auront ainsi lieu au CERM du 1er au 3 août dès 9 heures avec l’ensemble des groupes.

A lire aussi: Martigny: le programme de la 17e édition du FIFO dévoilé

En savoir plus: Tous les détails ici  
 


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

Humour noirLe TLH-Sierre interroge avec mordant le lien entre l’homme et l’animalLe TLH-Sierre interroge avec mordant le lien entre l’homme et l’animal

Pascal Viglino dans le Top 100 des personnalités digitales de SuissePascal Viglino dans le Top 100 des personnalités digitales de Suisse

ExpositionPedro Almodovar suspend la lumière à la Maison du Diable de SionPedro Almodovar suspend la lumière à la Maison du Diable de Sion

Mon village«Ce que j’aime à Aproz, c’est…»«Ce que j’aime à Aproz, c’est…»

FestivalOn parle du Caprices 2021 dans «Forbes»On parle du Caprices 2021 dans «Forbes»

Top