06.08.2020, 15:30

La Journée des artistes animera le cœur de Grimentz

chargement
Corinne Monnet se réjouit de participer à ce rendez-vous qui cumule les avantages.

Animation estivale Le traditionnel rendez-vous grimentzard a été maintenu. Une excellente nouvelle pour tous les participants qui ont vu bon nombre de manifestations annulées.

Depuis plus d’un quart de siècle, la Journée des artistes rythme le mois d’août à Grimentz. Mais la pandémie aurait pu la reporter. «Nous avons récemment pris la décision de la maintenir», explique Paulon Massy, coorganisateur. «J’ai reçu des appels d’exposants qui m’ont demandé de ne pas l’annuler. Ils m’ont dit qu’ils n’avaient presque rien vendu jusqu’ici.»

 

Nous avons récemment pris la décision de la maintenir. J’ai reçu des appels d’exposants qui m’ont demandé de ne pas l’annuler.
Paulon Massy, coorganisateur

Comme la manifestation repose sur le bénévolat et la collaboration avec l’office du tourisme, aucun montant n’avait déjà été dépensé. «Nous n’avons pas de difficulté avec les distances car toutes les tables sont espacées de 2 mètres à 2 m 50.» Chaque participant est au clair concernant le gel et autres exigences.

Ambiance appréciée

Bernard Salamin, spécialiste du tournage sur bois, se réjouit de rejoindre le village samedi. Ce fidèle de la première heure a vu le nombre de marchés diminuer drastiquement ces derniers temps. «C’est une période de vaches maigres», souligne-t-il.

Il est d’autant plus satisfait qu’il apprécie beaucoup l’ambiance de l’événement. Et sa gratuité. En effet, les responsables ne demandent pas d’espèces sonnantes et trébuchantes pour présenter ses réalisations. Mieux encore, ils offrent à chacun l’apéritif et le pain du braconnier.

Revente interdite

Pour prendre part à cette rencontre, il faut montrer patte blanche. Les créations exposées doivent être signées par les exposants qui proposent aussi des démonstrations. Cette interdiction de revente plaît à Corinne Monnet. «Ceux qui ne la respectaient pas ont dû partir.»

Cette Valaisanne qui propose notamment des sirops à la rose ou à la lavande relève encore la qualité de l’accueil et des contacts. Certes comme elle l’annonce, il sera plus difficile d’interagir avec la clientèle. Mais elle ne se fait pas de souci quant au succès du rendez-vous. «Je pense que 60% environ des visiteurs reviennent chaque année, ils connaissent nos produits.»

Des sculptures aux produits du terroir

Le Fribourgeois David Aigroz fera également avec beaucoup de plaisir le déplacement dans le val d’Anniviers. Il présentera ses petites vaches en bois et en métal recyclé et également ses oiseaux en fil de fer et bande de gaze.

A 1500 mètres d’altitude, au milieu de centaines de géraniums, le rendez-vous s’annonce bucolique dès 10 heures. La variété sera une nouvelle fois au menu. Dentelles, céramiques, bijoux, bougies, puzzles, cuirs, savons pourront par exemple être admirés durant toute la journée.

 

En savoir plus: Toutes les infos sur la 27e Journée des artistes

A lire aussi: Grimentz: trois bonnes raisons d’aller rencontrer les 80 exposants de la Journée des artistes


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

IndemnisationsCoronavirus: «Les artistes ont besoin d’un vrai statut»Coronavirus: «Les artistes ont besoin d’un vrai statut»

La belle histoire du jourCoronavirus: quand les physios remercient par le geste les soignants de l’hôpital de SionCoronavirus: quand les physios remercient par le geste les soignants de l’hôpital de Sion

Bon planCoronavirus: à Val-d’Illiez, trois moments de partage grâce à la Saint-Nicolas en fanfareCoronavirus: à Val-d’Illiez, trois moments de partage grâce à la Saint-Nicolas en fanfare

LoisirsUn musée en plein air pour découvrir VionnazUn musée en plein air pour découvrir Vionnaz

LoisirsCoronavirus: le contexte sanitaire vous pèse? Nos pistes pour vous aérer la tête en ValaisCoronavirus: le contexte sanitaire vous pèse? Nos pistes pour vous aérer la tête en Valais

Top