27.09.2019, 11:36

La Dancewalk - Ultra Valais organisée par l'Edhéa a démarré au glacier du Rhône

chargement
1/3  

Art Le chorégraphe Foofwa est parti tôt ce vendredi 27 septembre du glacier du Rhône pour la première étape de cette marche dansée qui traversera le Valais.

Sous un ciel bleu azur et dans le froid – 5 petits degrés – Foofwa et ses danseurs sont partis ce vendredi matin depuis le Glacier du Rhône pour la première étape de leur Dancewalk - Ultra Valais qui les verra traverser le canton jusqu’au Bouveret tout en dansant. Un périple de 215 kilomètres dont le premier segment de 25 kilomètres s’arrêtera à Reckingen et auquel le public est convié à participer. 

 

 

 

Sur le glacier, l’image est splendide, la préambulation et la marche en file étant inspirées par les danses spirituelles tibétaines en voie de disparition, comme l’est d’ailleurs le glacier. A ce titre, l’événement revêt une dimension écologique et politique engagée, car, comme le dit Jean-Paul Felley, directeur de l’Edhéa et initiateur du projet, «l’artiste doit se positionner dans le débat public». 

La Dancewalk - Ultra Valais se tiendra jusqu’au dimanche 6 octobre, et pour ceux qui n’auraient pas l’envie de chausser leurs baskets et de danser avec Foofwa, l’aventure peut être suivie en direct sur la page Facebook du danseur et chorégraphe genevois.

A lire aussi: Foofwa va traverser le Valais en dansant avec sa Dancewalk - Ultra Valais


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

AnimationLe Bouveret: quand la musique vient à vousLe Bouveret: quand la musique vient à vous

évasion [4/5]La verte Gruyère est aussi bleueLa verte Gruyère est aussi bleue

RécompenseErika Stucky Grand Prix suisse de musique 2020: «On n’échappe pas à ses racines»Erika Stucky Grand Prix suisse de musique 2020: «On n’échappe pas à ses racines»

LoisirsLe plein d’adrénaline avec vue à la Grande Dixence et – bientôt – au Mont FortLe plein d’adrénaline avec vue à la Grande Dixence et – bientôt – au Mont Fort

Le plein d’adrénaline avec vue

Entre l’AlpinLine sur les hauts d’Hérémence et la future tyrolienne qui devrait être accessible dès la fin de l’été au...

  14.07.2020 15:30

LoisirsSur une tyrolienne, s’offrir le grand frissonSur une tyrolienne, s’offrir le grand frisson

Top