Intégration: onze portraits de familles étrangères pour raconter leur histoire

chargement

Une exposition itinérante présente l’univers de onze familles venues s’établir en Valais. A voir à Saxon, Riddes et Saint-Pierre-de-Clages.

 25.04.2021, 17:00
Une des onze familles de l'exposition: Daniela Signorino Gelo, Giampaolo Marchioro et leurs enfants, qui habitent à Riddes.

Une exposition itinérante est à découvrir, dès la fin avril, Saxon, puis à Riddes (au mois de juin) et, un peu plus tard, au centre culturel le Double-Monde à Saint-Pierre-de-Clages, dans le cadre d’une semaine thématique.

Cette présentation regroupe des portraits de onze familles étrangères établies en Valais.

L’idée de l’exposition «Moi, l’autre et le Double-Monde» est née au début 2020 de l’initiative du Service d’intégration du District de Martigny, dans le cadre de la Semaine d’actions contre le racisme. Des conseillères, qui donnent des cours de français et de langues étrangères, sont parties à la rencontre de familles étrangères établies en Valais, principalement dans le district de Martigny, pour les interviewer.

«Nous leur avons demandé comment était leur vie ici, comment elles ont été reçues, ce qu’elles avaient emporté de leur pays», explique Rose Sonia Garcia, déléguée régionale à l’intégration pour le district de Martigny et initiatrice du projet. Et lors de ces rencontres, les familles ont préparé un repas de leur pays, afin de mieux partager encore les trésors de leurs lieux d’origine.

Adaptation au mode Covid-19

Malheureusement, l’exposition – qui aurait dû être ponctuée de rencontres – prévue à Saint-Pierre-de-Clages a dû être annulée au printemps 2020, à cause du semi-confinement. «Avec l’aide des communes et des commissions d’intégration de Riddes et de Saxon, nous avons donc remanié le concept en fonction des mesures sanitaires à respecter et nous pouvons le présenter ce printemps», raconte Rose Sonia Garcia.

S’il n’y aura pas de rencontres possibles avec les onze familles, le public pourra venir voir les photos et les récits et prendre connaissance des recettes de cuisine, tous ces éléments qui racontent le destin de ces gens venus d’Italie ou de Syrie.

Par ailleurs, il est possible d’acheter un coffret au prix de 12 francs, qui regroupe les contenus de cette exposition. Ce coffret sera en vente lors de l’exposition, et aussi à la librairie Des livres et moi à Martigny.

Les élèves des écoles de Saxon et Riddes ont aussi pris part au projet, en travaillant en classe sur les différences et le racisme. A certaines heures de la journée, à Riddes et Saxon, les visites leur seront réservées.

 

Infos pratiques

A la salle Bouliac à Saxon, du 30 avril au 7 mai. www.saxon.ch
A la Vidondée à Riddes, dès le 11 juin. www.riddes.ch
 

A lire aussi : Martigny joue la carte de l’intégration et de la convivialité avec les associations communautaires


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

LoisirsAccrobranche: les parcs rouvrent pour le plus grand plaisir des aventuriersAccrobranche: les parcs rouvrent pour le plus grand plaisir des aventuriers

MusiqueStefanie Heinzmann: «On peut toujours décider de se relever»Stefanie Heinzmann: «On peut toujours décider de se relever»

Caves ouvertes 4/4Chez Nicolas Cheseaux, un oenologue plein de sagesseChez Nicolas Cheseaux, un oenologue plein de sagesse

Accords et désaccordsInaction et créativité: les bienfaits de l’ennui. Par Jean-François AlbeldaInaction et créativité: les bienfaits de l’ennui. Par Jean-François Albelda

Caves ouvertes 3/4La cave Cordonier-Lamon, au coeur du village du cornalinLa cave Cordonier-Lamon, au coeur du village du cornalin

Top