24.12.2017, 09:45

Quatre artistes ou groupes valaisans revisitent la chanson de Noël au "Nouvelliste"

chargement
1/5  

 24.12.2017, 09:45 Quatre artistes ou groupes valaisans revisitent la chanson de Noël au "Nouvelliste"

Musique Pour changer des sempiternels chants au pied le sapin, votre quotidien a demandé à quatre groupes et artistes valaisans de revisiter une chanson de Noël dans ses locaux. Ambiance.

De la cave au grenier, enfin du sous-sol à l’open space, ils sont quatre à avoir répondu à l’invitation. Et à la délicate Mission de réinterpréter, réinventer ou revisiter une chanson de Noël de leur choix. Pour donner une autre couleur musicale à Noël, dont les chants traditionnels ont tendance à sentir le sapin. Enfin, au sens propre du terme et non mortuaire, délivrés qu’ils sont généralement en famille au pied du charmant conifère décoré.

Retrouvez toutes les vidéos ci-dessus pour la version web et tout au fond de l'article sur nos apps mobiles.

 

Visite des locaux en musique

Tour à tour, le musicien électro Two Waves, le songwriter Yellow Teeth, le duo d’un jour The Last Moan feat. Tim And The Thieves et les géniaux The Moonlight Gang ont chacun livré leur version d’une chanson liée de près ou de loin à la Nativité. Le premier, qui se fait actuellement remarquer sur la scène électronique nationale s’est vu attribuer le monte-charge. Le deuxième, qu’il n’est plus besoin de présenter, a eu la joie de boiser la réception avec sa guitare. Les troisièmes, qui répandent leur rock en surchauffe aux quatre coins du pays, ont fait flamber les archives. Tandis que les derniers, qui raniment l’esprit du swing des années 30 ont donné aux journalistes de la rédaction des fourmis dans les jambes. Tous ont encore joué le jeu de la mini-interview de Noël en répondant aux questions suivantes:

Cette chanson: pourquoi ce choix?

Noël, ça représente quoi pour vous?

Votre meilleur souvenir de Noël?

Votre pire souvenir de Noël?

Votre actualité pour le début d’année?

 

Two Waves, "Douce nuit"

«Je me suis décidé pour «Douce nuit». En fait, j’ai écouté beaucoup de chansons de Noël pour voir si j’arrivais à en faire quelque chose en électro. Et après pas mal d’essais, «Petit Papa Noël», «Jingle Bells», c’est «Douce nuit» qui allait le mieux pour être adaptée.»

«Noël, c’est le partage, la famille, la bonne nourriture. Comme je vois assez rarement mes lointains cousins, ça fait très plaisir de les revoir.»

«Je n’ai pas de souvenir d’un Noël meilleur que les autres. Et comme mes parents me soutiennent pour que je puisse me centrer sur la Musique, c’est un peu Noël tous les jours.»

«Idem, pas de pire souvenir. Sauf peut-être une fois à 16 ans quand ma tante m’a offert un livre de contes chantés. Merci tata...»

«Je viens de signer sur le label Glad We Met et beaucoup de choses se profilent. Je joue le 24 février aux Hivernales à Nyon. Et je sors prochainement mon premier EP.»

 

Yellow Teeth, "In The Bleak Midwinter"

«J’ai choisi de jouer «In The Bleak Midwinter», un chant traditionnel anglais, dont le texte à la base était un poème préraphaélite. Le songwriter  écossais Bert Jansch en avait fait une belle version au milieu des années 70.»

«En fait, je ne fête jamais Noël. C’est une période un peu particulière parce que je fais rien de spécial pour cette fête. Mais c’est un moment très joyeux pour la majorité des gens et c’est chouette. J’ai trouvé bien de jouer une bonne chanson pour les gens qui fêtent Noël.»

«Je n’ai pas encore de pire souvenir, je crois. Parce que je ne fête pas - encore - Noël. Mais surtout, j’aime beaucoup cette ambiance, le silence dans la rue, le calme. Je me sens plutôt bien et serein à cette période de l’année.»

«Notre actualité avec Yellow Teeth, c’est de retourner en studio en février pour enregistrer notre troisième album. On espère avoir autant de concerts qu’avec les deux premiers.»

 

The last moan feat. tim And The thieves, "In The Cold Cold Night"

«On a choisi «In The Cold Cold Night» des White Stripes. The Last Moan évolue en duo et forcément, ce groupe a été déterminant pour nous. Et cette chanson figure dans le classement des 50 meilleures chansons de rock de Noël réalisé par les Inrockuptibles.»

«Noël, c’est trop de neige, trop de froid, trop de gens dans les magasins, trop de vin chaud. Mais c’est aussi le moment où on se réunit en famille, c’est assez sympa. Surtout s’il y a du vin chaud.»

«Quand on devait chanter des chansons pour avoir des cadeaux. Et la messe de minuit, tiens.»

«Ce sera celui-là, jouer dans les archives du «Nouvelliste»! Un rêve réalisé.»

«Notre actu avec The Last Moan, c’est de composer de nouveaux morceaux. Et avec Tim And The Thieves, c’est la sortie d’un premier album courant février.»

 

The moonlight gang, "'Zat You Santa Claus?"

«En route pour un concert à Glaris, on a écouté dans le bus toutes les chansons jazz de Noël que recèle Youtube. Et on est tombé sur «’Zat You Santa Clau?» de Louis Armstrong.On voulait quand même pas jouer «Vive le vent»...

«Noël, c’est toujours et surtout des bons moments en famille ou avec les potes. Sinon, la symbolique nous touche moyennement.»

«Tout le monde réuni autour d’un feu de bois qui crépite dans la cheminée, la bûche, la famille... (ndlr: sur un ton un brin ironique). C’est l’essence même du merveilleux...»

«On a des wagons de souvenirs catastrophiques liés à Noël, mais on va pas les partager ici...»

«Notre actu, c’est l’enregistrement d’un album en janvier, à la Ferme-Asile à Sion. Ils ont un piano magnifique et ça, c’est primordial. On joue le 6 janvier au Galetas à Monthey et le 27 janvier à la Ferme-Asile, encore elle. Parce qu’ils ont un piano magnifique. On l’a déjà dit?» 


Top