Il fabrique des courroies de cloches de vaches dans son atelier de Reppaz

chargement

Découverte Jean-Pierre Rossoz met en valeur le métier de sellier. Les touristes peuvent lui rendre visite tous les lundis de l’été dans son petit espace à Reppaz/Orsières et découvrir les mille et un secrets d’une activité artisanale peu banale.

 15.07.2020, 15:30
Jean-Pierre Rossoz travaille dans son petit atelier situé à Reppaz, hameau de la commune d'Orsières.

Il en a fait sa spécialité. Jean-Pierre Rossoz, 75 ans, fabrique des courroies de cloches de vaches. Electricien de formation, l’homme a travaillé durant trente ans comme ouvrier d’usine à la Ciba, à Monthey, avant de faire valoir son droit à la retraite à l’âge de 58 ans.

«Depuis, je vis de cette passion qui m’habite depuis tout jeune et on peut dire qu’elle est devenue mon deuxième métier. J’ai toujours été un fada des vaches de la race d’Hérens. Aujourd’hui, je les équipe, par exemple lors de grands événements comme les joutes régionales ou la finale nationale des Combats de reines. Et il y a de la demande, croyez-moi, même si, cette année, tout a été annulé à cause de la pandémie», souligne Jean-Pierre Rossoz, rencontré dans son atelier situé à Reppaz, hameau de la commune d’Orsières.

Clientèle cosmopolite

Sa clientèle n’est pas exclusivement valaisanne. «Je travaille énormément avec des propriétaires et des éleveurs de Savoie et de la vallée d’Aoste. Ils viennent me voir, me font part de leurs désirs, m’expliquent ce qu’ils attendent de moi. Le client est roi, mais on discute, on échange beaucoup. Il faut savoir faire preuve de créativité, de capacité d’innovation, de souplesse aussi parfois», relève l’artisan qui a aussi noué de nombreux contacts avec les organisateurs de manifestations désireux d’étoffer leurs planches de prix avec des trophées représentatifs de notre patrimoine.

Sur ce dernier point, il y a parfois de petites surprises. «Un jour, le golf club de Verbier m’a ainsi demandé de présenter un projet avec la cloche montée à l’envers en prolongement de la courroie.»

 

Il faut savoir faire preuve de créativité, de capacité d’innovation, de souplesse aussi parfois.
Jean-Pierre Rossoz, artisan à Reppaz/Orsières

 

Jean-Pierre Rossoz est connu comme le loup blanc dans le milieu. Benoît Berguerand ne tarit pas d’éloges sur l’artisan de Reppaz. «Il met en valeur le métier de sellier, ses garnitures sortent de l’ordinaire. Il a la passion de la race chevillée au corps. Dans une discussion, ce sont ses yeux qui parlent. C’est toujours un plaisir de partager un moment avec lui», note le vice-président de la Fédération suisse d’élevage de la race d’Hérens.

«Il adore aller à la rencontre des gens, il parle avec verve de cet univers de la race d’Hérens qu’il affectionne tout spécialement», confie Pascal, son fils, sellier de formation et qui, un jour, pourrait lui succéder dans l’atelier familial.

Des visiteurs australiens

Jean-Pierre Rossoz a franchi un cap cette année en partageant sa passion avec les touristes et les vacanciers inscrits à l’opération Terroir & Patrimoine organisée par le Pays du Saint-Bernard. «Lundi, dans mon petit atelier, j’ai eu droit à mes premiers visiteurs, une famille de cinq personnes en provenance… d’Australie. Je crois qu’ils n’avaient jamais vu ça. Ils sont repartis de chez moi avec des étoiles plein les yeux, c’était vraiment une belle rencontre.»

 

Infos pratiques

Infos et réservations sur www.saint-bernard.ch, champexlac@saint-bernard.ch et au 027 775 23 83.

 

Durant tout l’été, des visites à l’enseigne de Terroir & Patrimoine
Jusqu’au 16 août, le Pays du Saint-Bernard propose toute une série de visites et de découvertes à l’enseigne de Terroir & Patrimoine.
L’univers des reines est ainsi à l’honneur avec l’atelier de fabrication de courroies de cloches de vaches le lundi à Reppaz, la découverte de l’alpage des Ars le mardi à La Fouly et la visite de la fromagerie d’Etiez le jeudi à Vollèges.
Le mercredi est dédié au Barrage des Toules à Bourg-Saint-Pierre, le vendredi aux balades botaniques de Flore-Alpe, à Champex-Lac, et à la découverte du travail du sculpteur de pierres David Sarrasin, à Orsières, et le dimanche à la visite guidée du moulin de Valsorey, à Bourg-Saint-Pierre.

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Top