10.02.2020, 15:30

Fourchette gourmande, un concours de cuisine intergénérationnel inédit

chargement
Le concours Fourchette gourmande allie le plaisir de cuisiner à la joie d'échanger entre les générations.

Le coin des familles Le concours Fourchette gourmande invite des équipes mêlant trois générations à concocter un menu équilibré. Les meilleurs candidats Valaisans participeront à la finale romande à Lausanne.

C’est une initiative inédite lancée par la fédération Fourchette verte suisse, le label de l’alimentation équilibrée: Fourchette gourmande, un concours de cuisine mêlant des participants de trois générations et se tenant dans plusieurs cantons romands, Fribourg, Jura, Neuchâtel, Vaud et le Valais.

Le principe de cette rencontre intergénérationnelle est simple: chaque équipe est formée de trois personnes, une ou un jeune de moins de 18 ans, quelqu’un de plus de 65 ans et un autre participant, entre ces deux âges. Chaque trio propose une recette qui respecte les principes de la Fourchette verte.

Le plat doit se composer de produits bruts, locaux et de saison, en respectant divers critères, comme ceux de la pyramide alimentaire de la Société suisse de nutrition, qui privilégie à sa base les aliments sains, fruits et légumes, et qui affiche en son sommet ceux à consommer avec modération, comme les sodas ou les chips.

A lire aussi : Alimentation: le label Fourchette verte fait manger les Suisses plus sainement depuis 25 ans

Mélanger les ingrédients et les idées

Le but de ce concours est de présenter l’alimentation équilibrée comme pouvant être attrayante et savoureuse, simple à préparer et peu coûteuse. «Il s’agit aussi de favoriser les échanges entre les personnes âgées et les jeunes, de mélanger les idées et de proposer une autre approche de la cuisine», précise Etienne Bornet, chargé de projets à Promotion Santé Valais.

Le concours se déroule en deux phases. Une première sélection s’effectue dans les cantons romands. En Valais, cette demi-finale se tiendra à Martigny, le samedi 4 avril. Ensuite, la finale romande regroupera les trios retenus dans chaque canton. Cette confrontation autour des casseroles aura lieu à l’Ecole hôtelière de Lausanne (EHL), le 16 mai.

Les menus (entrée, plat et dessert) sont à proposer par écrit aux organisateurs, en vue d’une sélection pour la demi-finale de Martigny. Les inscriptions sont ouvertes jusqu’au 16 mars. «Pour le moment, nous avons reçu des demandes de renseignements de plusieurs personnes intéressées», relève Etienne Bornet. La sauce devrait prendre ces prochains temps, les talents culinaires ne manquant sans doute pas dans le canton.

En savoir plus : Les infos et les inscriptions pour le concours

 


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

ManifestationCoronavirus: à Ayent, courir pour soutenir les encaveursCoronavirus: à Ayent, courir pour soutenir les encaveurs

Votre week-endSaint-Luc: «Spray Positive», de l’art urbain qui se réalise sous les yeux du publicSaint-Luc: «Spray Positive», de l’art urbain qui se réalise sous les yeux du public

ManifestationAyent: un ouvrage verni au Musée des bissesAyent: un ouvrage verni au Musée des bisses

évasion [5/5]De Verbier à la vallée du Trient, quatre sensations sur le grand huit valaisanDe Verbier à la vallée du Trient, quatre sensations sur le grand huit valaisan

Bons plansSi on sortait ce week-end?Si on sortait ce week-end?

Si on sortait ce week-end?

Un concert au lever du soleil, un festival Barivox, le retour de Flatus, des lectures à Mase, des expositions et de la...

  15.07.2020 20:00

Top