Exposition: la Fondation Opale de Lens vibre au son du didgeridoo

chargement

ART Pour sa réouverture, l’espace d’exposition lensard se met au diapason du didgeridoo. Promu emblème de l’Australie aborigène, le mythique instrument reste méconnu. Prise de son.

 11.06.2021, 12:00
Lecture: 6min
Premium
La Fondation Opale rassemble plus de 70 didgeridoos pour sa nouvelle exposition, une première mondiale!

«On peut dire que c’est la plus grande exposition de didgeridoos au monde!» Directeur de la Fondation Opale, Gautier Chiarini ose la grandiloquence en guise de présentation de «Breath of Life – la vie n’est qu’un souffle» qui occupe «sa» maison dès ce dimanche et jusqu’au printemps prochain. Et à la vue des 70 instruments aborigènes garnissant la...

À lire aussi...

EGALITEZermatt: une exposition réécrit l’histoire du Cervin au fémininZermatt: une exposition réécrit l’histoire du Cervin au féminin

MigrationMonthey: une exposition pour dépasser les différencesMonthey: une exposition pour dépasser les différences

Au fil du tempsLe Manoir de Martigny interroge la mémoire dans sa nouvelle expositionLe Manoir de Martigny interroge la mémoire dans sa nouvelle exposition

ExpositionFondation Opale: Réflexion entre la terre et le cielFondation Opale: Réflexion entre la terre et le ciel

Réflexion entre la terre et le ciel

Avec «Résonances, la Fondation Opale de Lens propose une relecture des relations ente l’homme et la nature. Dans l’air...

  10.06.2020 20:00

Top