01.11.2019, 11:54
Lecture: 7min

Ephraïm Salzmann, cordes sensibles et généreuses

Premium
chargement
1/2  

Rencontre Le percussionniste, qui accompagne en tournée Stefanie Heinzmann, a fondé Le Spillrüm à Naters, un lieu où il peut transmettre à chacun sa passion pour le hackbrett valaisan et pour la musique en général. Mais d’une façon très actuelle.

Bras tatoués, mèche volontiers longue, jeans, t-shirt et larges colliers de perles de bois… A le rencontrer, on imaginerait plutôt Ephraïm Salzmann portant une guitare électrique en bandoulière qu’installé devant un instrument traditionnel du folklore helvétique. Et pourtant, c’est en martelant les cordes tendues de son hackbrett valaisan que le percussionniste de Naters s’est fait un nom et une...

À lire aussi...

LoisirsCrans-Montana: découvrez l’art urbain sur les pistes de skiCrans-Montana: découvrez l’art urbain sur les pistes de ski

La belle histoire du jourValais: Cédric Jossen propose une pièce de théâtre à voir chez soiValais: Cédric Jossen propose une pièce de théâtre à voir chez soi

HumourLe Valaisan Baptiste Antille reçoit une bourse d’écriture de la Société Suisse des AuteursLe Valaisan Baptiste Antille reçoit une bourse d’écriture de la Société Suisse des Auteurs

Bon planDes mini-films pour nous inciter à mieux maîtriser notre consommation d’énergieDes mini-films pour nous inciter à mieux maîtriser notre consommation d’énergie

Savoir-faireNos artisans ont du talent: Priscilla Mayor grave et peint le cuir de sangles de guitareNos artisans ont du talent: Priscilla Mayor grave et peint le cuir de sangles de guitare

Top