09.09.2019, 15:30

De jeunes pirates vont débarquer à l’ASLEC à Sierre

chargement
Les enfants pourront peindre, bricoler, réaliser des déguisements durant ces rencontres.

Le coin des kids Un nouveau projet d’animation pour les 6-12 ans sera proposé en automne mais aussi au printemps. Des bateaux seront bien sûr construits.

Pour susciter la curiosité des plus jeunes, rien ne vaut les histoires de pirates voguant sur les flots turquoise. L’équipe d’animation de l’ASLEC le sait bien. C’est pourquoi elle a basé le thème de son nouveau projet d’animation sur ces personnages de bandits des mers. Tous les mercredis après-midi, les enfants de 6 à 12 ans seront donc attendus pour des activités en rapport avec cet univers.

Comme l’indiquent les organisateurs, diverses constructions mais aussi des ateliers de cuisine, des jeux, des sessions sportives et bien plus encore figureront au programme. Le 11 septembre, l’aventure débutera avec de précieux conseils pour réussir des bateaux en carton. Une semaine plus tard, une chasse au trésor devrait plaire à tous les participants. Les rendez-vous suivants déclineront la thématique jusqu’aux vacances d’automne. Quatre jours seront alors consacrés à la préparation d’une grande fête d’Halloween. Les intéressés pourront œuvrer au grand air, devant les locaux de la rue de la Monderèche, pour donner forme à leurs souhaits.

Pour rejoindre les joyeux juniors, rien de plus simple. Il faudra revêtir des vieux habits qui ne craignent pas les taches et quelques déchirures. Et ne pas oublier de s’inscrire car le nombre de places sera limité. Cette offre sera disponible jusqu’à la fin octobre et d’avril à juin. 

Un besoin exprimé

Cette forme d’accueil répond à une demande formulée par des Sierrois fréquentant l’école primaire. Les enfants à l’ère des écrans ressentent le besoin de se reconnecter à la terre, à des échanges réels, à des projets concerts. «Pour preuve, une étude réalisée dans des classes en 2014, montre que les envies principales étaient, dans un tiers des réponses, un terrain d’aventure suivi par des sorties à vélo et du sport», souligne en effet Gabriel Mayor, animateur socioculturel.

Ces rencontres régulières permettront donc de laisser libre cours à la créativité. Les enfants pourront expérimenter un maximum de matériaux avec toutes sortes de techniques et d’outils. Le fruit de leurs efforts les valorisera. Pour les professionnels, la formule offrira également la possibilité de travailler de manière ludique sur des problématiques liées à l’enfance et à la famille. Et de «devenir des personnes de référence lors de l’entrée dans l’adolescence».

En savoir plus: toutes les infos

A lire aussi: «Un garçon, c’est fort et costaud»: à Sierre, l’ASLEC épluche les stéréotypes de genre

 


 


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Top