09.09.2020, 15:30

Coups de pédale, fun et décibels feront bon ménage ce week-end au Grand-Paradis à Champéry.

chargement
Cette année, la manifestation - ici la Kids Race - ne se déroulera pas au cœur de la station mais sur le site du Grand-Paradis.

Manifestation Covid-19 oblige, le Bike & Sound Festival délaisse le cœur de la station de Champéry cette année. Mais le concept demeure inchangé: ce rendez-vous populaire, qui fait la part belle au vélo et à la musique, se veut ouvert à tous, dans un esprit festif.

La 6e édition devait se dérouler en juin mais les restrictions liées à la pandémie ont entraîné son report. «Nous n’étions pas sûrs de pouvoir la maintenir, mais nous souhaitions vraiment organiser quelque chose et nous avons trouvé une fenêtre ce week-end», souligne David Arienti. Le président du Bike & Sound Festival donne quelques bonnes raisons de ne pas rater ce rendez-vous.

Pour varier les plaisirs: vélo en journée, musique en soirée

L’événement rassemble deux activités phares: le vélo – VTT classique ou e-bike – et la musique. «Ouverte à tous, la manifestation est placée sous le signe de la convivialité, sans prise de tête», rappelle David Arienti.

Samedi en journée, le deux-roues sera roi lors de courses, ateliers, démonstrations et animations. En soirée, place au son avec des DJ sets vendredi et samedi et un concert samedi avec The Prime Suspects & Les Zurchettes, de Champéry.

Pour la sécurité sanitaire: un nouvel emplacement

Si le concept demeure inchangé, la manifestation déménage. Alors que les précédentes éditions avaient pour cadre le cœur du village, le Bike & Sound prendra ses quartiers au Grand-Paradis «pour répondre aux exigences de l’OFSP. Ce site magnifique offre davantage d’espace et génère moins de contraintes.» La voilure a été réduite et un plan élaboré pour tenir compte des directives sanitaires.

Pour le fun: Wood Race et championnat de coince-coince

Petits et grands trouveront leur bonheur ce week-end. Samedi matin, les enfants jusqu’à 16 ans tiendront la vedette lors de la Kids Race, «qui connaît un grand succès».

 

La manifestation est placée sous le signe de la convivialité, sans prise de tête.
David Arienti, président du Bike & Sound Festival

Remplaçant la Street Race qui se déroulait dans les rues et des établissements de la station, la Wood Race emmènera les sportifs – par équipe de deux – dans une boucle de 1,4 km en forêt, «sorte de gymkhana ludique avec des surprises», annonce David Arienti.

Nouveauté à signaler, le premier championnat du monde de coince-coince. Le principe: sur une surface limitée, quatre vététistes se défient et cherchent à coincer les autres. Au fil des minutes, la zone rétrécit et le dernier à poser le pied gagne. «C’est étonnamment physique, mais surtout très rigolo. Ça met beaucoup d’ambiance», se réjouit le président du B&S.

Pour le challenge: le Pumptrack Trophy

Cette édition accueillera le Pumtrack Trophy Valais/Wallis, imaginé par la Fédération cycliste valaisanne et mis en œuvre par différents clubs et destinations touristiques durant l’été. Une manche qualificative donnera le coup d’envoi du festival vendredi dès 16 heures, une demi-finale étant prévue samedi dès 13 h 30.

 

Infos pratiques

Bar et restauration sur place. Inscriptions sur www.bikeandsoundfestival.ch ou directement sur place.

 

A lire aussi : A la découverte des plaisirs de l’e-bike dans les stations valaisannes


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

En plein essorEn Valais, le pumptrack a le vent dans le dosEn Valais, le pumptrack a le vent dans le dos

Top