10.04.2019, 15:30

Chippis: trois bonnes raisons de participer au Portugal Open

chargement
Pedro Mestre vient de sortir un dixième CD.

Manifestation La quatrième édition de cette fête culturelle permettra aussi bien de découvrir des artistes réputés, un auteur connu, différents ouvrages, des spécialités que de nombreuses réalisations artistiques.

Le Portugal Open reviendra ce week-end sur les terres de sa première édition. La voilure a été un peu réduite par rapport à 2018 mais l’affiche de cette manifestation reste très attractive. La musique, la littérature, la gastronomie seront bien représentées durant deux jours.

Un comité de quinze membres de l’Association de parents d’élèves de l’école portugaise de la région de Sierre et du Valais n’a pas ménagé ses efforts. Clément Puippe, l’un d’eux, fournit trois bonnes raisons de rejoindre l’événement.

1. Une fête ouverte à tous

«C’est une manière de voyager au Portugal à travers sa culture sans sortir du Valais et d’aller au-delà des clichés.» Aujourd’hui, 30 000 ressortissants vivent en Valais. «On aimerait vraiment que ce soit une fête du partage et de l’ouverture, des présentations par exemple seront traduites.»

La messe du 13 avril à 11 heures sera dite dans deux langues. Diana Gil qui est née à Martigny y interprétera d’ailleurs du fado.

L’ouverture officielle sera rythmée par l’Orchestre de Loèche-les-Bains et des groupes d’accordéonistes de Sierre et Martigny se produiront lors des repas.

Les visiteurs pourront déguster des spécialités locales durant les deux jours. «Nous avons déjà reçu un très beau soutien de la commune de Chippis et de cent entrepreneurs pour notre carnet de fête.» De plus, à l’exception du rendez-vous musical de samedi soir, l’entrée sera gratuite.

 

On aimerait que ce soit une fête du partage et de l’ouverture.
Clément Puippe, l’un des membres du comité d’organisation

2. Des artistes connus sur scène

«Deux artistes à la carrière internationale vont se succéder sur la scène de la salle de gymnastique durant la soirée du 13 avril.» Le chant de l’Alentejo et le fado, tous deux inscrits au patrimoine de l’UNESCO, devraient séduire le public. Pedro Mestre, qui a sorti il y a quelques jours son dixième CD, sera accompagné de six musiciens.

 

 

Joana Amendoeira est déjà venue se produire en Valais. Cette artiste qui compte aussi de nombreux enregistrements voyage dans le monde entier.

 

 

Dimanche à 10 heures, l’écrivain João Tordo s’entretiendra avec les passionnés de littérature. L’auteur a publié une dizaine de romans et de nouvelles dont certains ont été traduits en français.

3. Découvertes et dépaysement garantis

Les bénévoles ont travaillé d’arrache-pied pour offrir un rendez-vous diversifié auquel participera notamment l’ambassadeur du Portugal, António Ricoca Freire. «Nous proposerons encore des ateliers de figurines en argile d’Estremoz et d’illustrations, une foire aux livres et des expositions.»

 

Infos pratiques

La manifestation débutera le samedi 13 avril avec l’ouverture officielle à 9 h 30. Inscriptions recommandées pour le concert à 20 h 30 par mail à aps.sierre@gmail.com

 

En savoir plus: toutes les infos

A lire aussi: Plus de 500 Portugais réunis à la salle Recto Verso


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Top