03.06.2020, 15:30

«Ce que j’aime à Vex, c’est…»

chargement

Mon village Samuel Sierro aime sillonner Vex et ses alentours. Il nous propose une visite guidée de l’endroit.

Samuel Sierro profite du superbe cadre entourant le village de Vex.

Natif d’Hérémence, Samuel Sierro réside à Vex depuis huit ans. Employé de banque et expert-comptable diplômé, il a été membre durant près de vingt ans de la fanfare L’Echo des Glaciers et siège depuis près de quatre ans au Conseil municipal. Il nous fait visiter les trésors de son village.

Qu’est-ce qui fait la richesse de votre village?

Le positionnement géographique de Vex est sans doute son principal atout. On vit à la fois à quinze minutes des pistes de ski, mais aussi à quinze minutes du centre-ville de Sion. Cette proximité de la plaine attire de nouveaux habitants (la population de Vex a doublé en quarante ans) et permet un harmonieux mélange entre bacounis de souche et «immigrés» volontaires.

 


Une curiosité architecturale ou un endroit pittoresque que vous aimez faire découvrir?

L’ancienne église Saint-Sylve, sise à l’entrée nord du village. Sa construction remonte à l’époque romane, vraisemblablement à la fin du XIe siècle. Sa nef originelle est demeurée pratiquement intacte, alors que le reste de l’église a subi quelques transformations au cours des siècles, ce qui explique le manque d’unité architecturale de l’église, mais aussi son intérêt patrimonial.
 

A lire aussi: «Ce que j’aime à Vernayaz, c’est…»


Le bistrot dans lequel vous vous rendez à l’heure de l’apéritif?

Nous avons quatre cafés-restaurants au village et j’essaie de tous les fréquenter car je juge le commerce local primordial pour la vie de la commune. Je fais d’ailleurs une grande partie de mes courses également auprès des enseignes locales. La station de Thyon-Les Collons, sise sur la commune, regorge elle aussi de nombreux restaurants que je fréquente régulièrement.

Un lieu pour vous ressourcer?

La tour Tavelli, édifiée au XIIIe siècle en contrebas du village. J’apprécie également un autre lieu incroyable, que ma fille de 8 ans appelle «la croix de Jésus». Son nom est la crête du Chenard. C’est un promontoire qui surplombe ce que les géologues appellent le cirque de Vex. De là, une vue époustouflante vous attend sur le val d’Hérens au sud et sur la plaine du Rhône au nord. Tout le symbole de la commune de Vex: un lien entre la plaine et la montagne.

La manifestation qui vous plaît?

J’apprécie la traditionnelle fête au village, qui se déroule tous les deux ans en août. Elle permet aux villageoises et aux villageois, le temps d’une journée, de se réunir et de faire la fête. Cela paraît trivial, mais cela me semble indispensable pour faire vivre une communauté telle que la nôtre.

Ce que vous aimeriez voir évoluer ou aboutir?

Une meilleure collaboration de notre commune avec ses voisines hérensardes afin de mieux gérer, de développer et de promouvoir notre si belle région. Il y a du pain sur la planche, mais je suis confiant et personnellement très motivé à faire évoluer les choses pour nous permettre de décider de notre destin avant qu’on ne nous l’impose d’ailleurs.

 

Vous voulez partager l’amour de votre ville ou de votre village? Contactez notre rédaction Près de Chez Vous par courriel à pcv@lenouvelliste.ch

 

 


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

SolidaritéPour l’Avent, faites-vous plaisir pour la bonne causePour l’Avent, faites-vous plaisir pour la bonne cause

MappingAigle: les univers féeriques de Camille Scherrer à découvrir sur la façade de l’Ancienne Maison de VilleAigle: les univers féeriques de Camille Scherrer à découvrir sur la façade de l’Ancienne Maison de Ville

SortieCrans-Montana: illuminer l’hiver en marchant le long du Chemin des lanternesCrans-Montana: illuminer l’hiver en marchant le long du Chemin des lanternes

Bon planMonthey: deux semaines pour se laisser emballer par MorijaMonthey: deux semaines pour se laisser emballer par Morija

Monthey: emballés par Morija

Du 11 au 24 décembre, l’organisation humanitaire basée au Bouveret emballera les cadeaux des clients de Manor Monthey...

  30.11.2020 12:00

Mon village«Ce que j’aime à La Fouly, c’est…»«Ce que j’aime à La Fouly, c’est…»

Top