27.05.2020, 15:30

«Ce que j’aime à Vernayaz, c’est...»

chargement
Jacqueline Chollet au départ de la route des Diligences qui conduit jusqu'à Salvan.

Mon village Jacqueline Chollet qui y réside depuis quatre décennies apprécie la variété du tissu associatif local et les richesses naturelles de sa commune.

Bernoise d’origine, vaudoise par mariage et valaisanne de cœur, Jacqueline Chollet, 61 ans, est domiciliée à Vernayaz depuis 39 ans. Engagée dans la vie associative locale, elle a tenu durant 17 ans le Relais des Copains, établissement public situé aux abords de la route cantonale côté Saint-Maurice, et exerce la fonction de vice-juge de la commune depuis quatre législatures. Elle est membre d’honneur de la fanfare l’Echo du Trient.

Qu’est-ce qui fait la richesse de votre village?

La situation géographique de Vernayaz qui permet à ses habitants de se rendre facilement à la montagne ou au bord du lac, une bonne desserte en matière de transports publics, une variété de commerces et d’artisans, et, surtout, les nombreuses sociétés qui animent la vie villageoise et contribuent à la richesse du tissu associatif.

Un endroit ou une curiosité que vous aimez faire découvrir?

Il y en a plusieurs. La cascade de la Pissevache n’est pas une découverte, puisqu’elle est connue jusqu’en Suisse allemande et même au-delà des frontières. Les gorges du Trient surplombées par le pont de Gueuroz, la route des Diligences qui, via 37 virages, conduit promeneurs et cyclistes jusqu’à Salvan, ainsi que les hameaux de Miéville et de Gueuroz valent eux aussi le détour.

Le bistrot dans lequel vous vous rendez à l’heure de l’apéritif?

Contrairement à d’autres villages, nous avons encore la chance d’avoir 8 établissements publics qui ont chacun leurs particularités et où il fait bon s’arrêter pour discuter et boire un verre. Ayant exploité durant 17 ans le Relais des Copains, j’aime y retrouver d’anciens clients et des amis, car ce sont les rencontres imprévues qui font le charme de l’apéro.

 

 

Un lieu pour vous ressourcer?

Je mentionnerai les promenades au bord du Rhône. On imagine les paysages qu’il traverse pour rejoindre la mer, ouvrant d’autres horizons. Notre cabanon de jardin entouré de verdure  est aussi un lieu qui me procure beaucoup de plaisir. 

La manifestation qui vous plaît?

Sans hésitation, carnaval! Cortège, rencontres, musique, fous rires, lâcher-prise et exercice physique en prime, que demander de plus? Par ailleurs, nous avons plein de manifestations culturelles et sportives qui s’étalent durant l’année. Je citerai volontiers les concerts des sociétés musicales et chorales, les représentations théâtrales, les matches de foot et bien d’autres choses encore. 

Ce que vous voudriez voir évoluer ou aboutir?

La question de la fusion de communes se pose à Vernayaz comme ailleurs. J’espère que les réflexions de nos autorités, ainsi que les discussions et présentations à ce sujet nous orienteront vers la meilleure solution pour notre commune. L’esprit villageois de Vernayaz perdurera dans tous les cas.

 

Vous voulez partager l’amour de votre ville ou de votre village? Contactez notre rédaction Près de Chez Vous par courriel à pcv@lenouvelliste.ch

 

A lire aussi: «Ce que j’aime aux Giettes, c’est…» 

 

 

L’info solidaire
Dans la situation sanitaire hors normes que nous vivons, la rédaction du Nouvelliste se mobilise afin d’accompagner ses lecteurs avec une information précise et fiable. Notre journalisme, professionnel et indépendant, ne bénéficie d’aucune subvention. Nous avons cependant choisi d’ouvrir en libre accès une grande partie de nos contenus touchant aux aspects essentiels et vitaux de cette crise.
Plus que jamais en cette période inédite, l’information a une valeur. Pour nous. Pour vous. Soyons solidaires autour d’elle. http://abo.lenouvelliste.ch

 


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

FusionLe coeur de Vernayaz penche vers MartignyLe coeur de Vernayaz penche vers Martigny

AgritourismeVernayaz: Chez Maître Ambroise, on voit ce que l’on va mangerVernayaz: Chez Maître Ambroise, on voit ce que l’on va manger

Service publicVernayaz perd sa PosteVernayaz perd sa Poste

Vernayaz perd sa Poste

L'office postal de Vernayaz ferme à son tour. Ses prestations seront assurées par le Denner Satellite dès la mi-janvier.

  21.10.2020 11:43  La Poste

Top