01.10.2019, 15:30

«Ce que j’aime à Orsières, c’est...»

chargement
1/2  

Mon village Théo Tornay, 20 ans, vit à Orsières. Sportif, le fils d’Alain et d’Inès a une nette préférence pour le foot et le club local, dont il défend les couleurs.

Sa passion, c’est le foot, sport qu’il pratique en 4e ligue dans la première équipe du FC Orsières. «Notre but, c’est de monter en 3e ligue. On va y arriver», nous confie avec aplomb Théo Tornay, actuellement employé chez Lattion Associés, une entreprise d’électricité locale. Sur le plan professionnel, le jeune homme ambitionne de devenir physiothérapeute.

Qu’est-ce qui fait la richesse de votre village?

Orsières compte de nombreuses sociétés dans les domaines du sport et de la culture en général. Toutes contribuent au dynamisme qui anime cette commune. Les notions de soutien, de solidarité et de chaleur humaine dans les moments difficiles ne font que renforcer ce sentiment d’appartenance à une même communauté. Ici, les gens sont très dévoués et paient de leur personne pour organiser une manifestation. 

Un endroit à  découvrir…

Le télésiège de la Breya, sur les hauts de Champex-Lac, offre un panorama à couper le souffle sur le territoire de la commune d’Orsières. De là-haut, en un mot, la vue est exceptionnelle, été comme hiver. Les plus courageux pourront, s’ils le désirent, s’essayer à la tyrolienne installée cette année par la société TéléLaFouly-ChampexLac. 

Le bistrot dans lequel vous vous rendez à l’heure de l’apéro?

J’apprécie le Quai de l’Ours, à Orsières même, pour sa modernité et son agréable terrasse. Je tiens cependant à dire que l’accueil est chaleureux dans tous les établissements publics de la commune. Leur soutien au FC Orsières est très fort à travers l’achat de ballons de match et de panneaux publicitaires autour du stade de la Proz.

Un lieu pour vous ressourcer?

En premier lieu, je cite le hameau des Arlaches pour sa typicité. Le lieu a su conserver son cachet et son authenticité. A titre plus personnel, si je peux me permettre, je mentionne aussi la… pelouse de la maison familiale, d’où la vue sur la montagne emblématique de la région qu’est le Catogne est à pleurer, ou presque!

La manifestation qui vous plaît?

Bien sûr, le tournoi populaire de foot que le club organise chaque été depuis belle lurette. Cette année, 80 équipes y ont participé. La victoire est revenue aux Assoiffés. Un match de quart de finale a cependant été litigieux. Les personnes concernées sauront se reconnaître… A Orsières, la course de la Meuh Day est aussi une manifestation super sympa.

Ce que vous voudriez voir évoluer ou aboutir?

D’abord, ce serait cool de pouvoir disposer d’un lieu où les jeunes peuvent se retrouver après minuit. Ensuite, l’initiative des autorités de rendre le cœur du village vivant et attrayant afin de permettre aux petits commerces de survivre me séduit tout spécialement.

A lire aussi: «Ce que j’aime à Trient, c’est»
 

Vous voulez partager l’amour de votre ville ou de votre village?
Contactez notre rédaction Près de Chez Vous par courriel à pcv@lenouvelliste.ch

 

 

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

ManifestationLa Meuh Day à Orsières, une course carnavalesque!La Meuh Day à Orsières, une course carnavalesque!

Top