25.09.2018, 15:30

«Ce que j’aime à Bovernier, c’est…»

chargement
Pierre-Cyrille Michaud est fier de présenter le goron, cépage emblématique de sa chère commune de Bovernier.

Mon village Pierre-Cyrille Michaud a présidé Bovernier durant vingt ans. A la retraite, l’homme apprécie le cadre de vie que lui procure sa commune.

Pierre-Cyrille Michaud, 65 ans, est une figure emblématique chez les Vouipes, le nom donné aux habitants de Bovernier. Notre homme a présidé la commune durant cinq législatures, déployant en outre une intense activité pendant quatre décennies comme musicien tambour au sein de l’Echo du Catogne, fanfare aujourd’hui disparue. Retraité depuis quelques années de Migros-Valais, Pierre-Cyrille Michaud est toujours au service de la collectivité en qualité de sous-préfet du District de Martigny.
 
Ce qui fait la richesse de votre commune?
La situation géographique de la commune entre les districts de Martigny et d’Entremont est très favorable. De plus, à Bovernier, il règne une ambiance particulière. Le Bovernion est doté d’un caractère impulsif, bien trempé, prompt à développer une argumentation bien sentie. Bon vivant et spontané, il aime faire la fête, si vous voyez ce que je veux dire…

Une curiosité architecturale ou un endroit pittoresque que vous aimez faire découvrir?
De manière indiscutable, les gorges du Durnand, dont les 14 cascades sont connues loin à la ronde. Le site est époustouflant, dans un cadre magnifique, doté de gorges escarpées au milieu d’une nature tumulteuse. Cet endroit est hélas fermé actuellement pour cause de travaux d’entretien.

Le bistrot dans lequel vous aimez vous rendre pour l’apéritif?
Je n’ai aucun parti pris et ne fais aucune différence entre le Tchyko et La Poste. En été, on se retrouve régulièrement entre amis pour refaire le monde au kiosque Chez Laurette sur des sujets d’actualité, comme le FC Sion, la politique, l’agriculture ou la culture. Les discussions vont bon train. Souvent, l’apéro dure, bien après les douze coups de midi…

Le lieu où vous appréciez de vous ressourcer?
Sans hésitation, l’auberge du Plan de l’Au, située à mi-distance entre Les Valettes et Champex. Les Bovernions et les gens de l’extérieur aiment fréquenter ce lieu pour partager une bonne poêlée de röstis «tout le chenis» de Marie-Clémence…

La manifestation qui vous séduit?
J’ai joué durant quarante ans comme musicien tambour au sein de l’Echo du Catogne. Hélas, les fêtes de musique, c’est fini, à la suite de la disparition des deux fanfares locales. Heureusement, une fête villageoise est organisée tous les deux ans avec la participation des sociétés locales, cela pour le grand bonheur des habitants et des personnes des alentours.

Ce que vous aimeriez voir évoluer à Bovernier?
Pas mal de prestations sont à disposition à proximité immédiate, mais l’ouverture d’un petit tea-room-boulangerie serait bienvenue dans le quartier des Comballes, aux Valettes.

A lire aussi : «Ce que j’aime à Martigny, c’est…»

 

Vous voulez partager l’amour de votre ville ou de votre village?
Contactez notre rédaction Près de Chez Vous par courriel à pcv@lenouvelliste.ch

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

AnimationImpulsion estivale démarre en pente douceImpulsion estivale démarre en pente douce

LoisirsChampoussin: le parc aventure Point Sud fait le bonheur des familles depuis vingt ansChampoussin: le parc aventure Point Sud fait le bonheur des familles depuis vingt ans

DétenteValais: dans les parcs d'accrobranche pour se faire de petites frayeurs en familleValais: dans les parcs d'accrobranche pour se faire de petites frayeurs en famille

RapprochementMonthey: A tous livres encourage le rapprochement entre les jeunes et leurs ancêtres migrantsMonthey: A tous livres encourage le rapprochement entre les jeunes et leurs ancêtres migrants

LoisirsPour le plaisir de vos papilles cet été à OvronnazPour le plaisir de vos papilles cet été à Ovronnaz

Top