27.06.2019, 15:00

Ça se passe près de chez vous ce week-end

chargement
1500 visiteurs sont attendus au château d'Aigle ce week-end pour la Fête du chasselas.

Bons plans Découvrir le bisse de l’année 2019 à Ayent, célébrer le chasselas à Aigle ou s'intéresser à la culture japonaise à Martigny: c’est à vous de choisir comment rythmer votre fin de semaine.

Parmi les nombreuses manifestations prévues, la rédaction de Près de chez vous en a retenu trois pour agrémenter votre week-end.

1. Découvrir le Bisse de l’année à Ayent

Des centaines de milliers de Suisses vont découvrir le bisse d’Ayent puisqu’il a été choisi pour illustrer le billet de 100 francs officiellement mis en circulation le 12 septembre.

En attendant, cet ouvrage spectaculaire a été désigné bisse de l’année 2019. C’est l’Association des bisses du Valais qui lui attribue cette distinction.

Dimanche, une randonnée pédestre est d’ailleurs organisée le long de son parcours. Elle sera suivie d’une cérémonie officielle à 16 heures au Musée des bisses. C’est une marche facile de 3 h 15 qui est programmée pour tout intéressé qui n’est pas sujet au vertige.

 

Infos pratiques

Les inscriptions sont prises jusqu’à vendredi midi au 027 327 35 80.

 

En savoir plus: D’autres infos sur les bisses

A lire aussi: La Banque nationale suisse a choisi le bisse d’Ayent pour figurer sur ses nouveaux billets de 100 francs

 

Spectaculaire par endroits, le bisse d’Ayent… © DR

 

2. Déguster au Mondial du chasselas à Aigle

La huitième édition du Mondial du chasselas, compétition internationale qui met en lumière ce cépage emblématique helvétique, vivra son apothéose ce week-end puisque le château d’Aigle servira de cadre à la proclamation des résultats ce vendredi 28 juin. Pas moins de 865 vins – 745 suisses, les autres en provenance du reste du monde (Allemagne, France, Hongrie, Canada, Chili, Etats-Unis) – ont été soumis à l’appréciation de 80 jurés.

En parallèle, la forteresse aiglonne servira de cadre à une fête populaire, vendredi de 18 à 21 heures et samedi de 10 à 18 heures. Les quelque 1500 visiteurs attendus pourront déguster et comparer une cinquantaine de vins et de vieux millésimes primés au Mondial 2019, ainsi qu’une centaine d’autres sur des stands régionaux et associatifs qui prendront place au château et dans ses jardins.

Invité spécial, le Concours mondial de Bruxelles présentera une sélection des crus médaillés d’or au début mai à Aigle (blancs et rouges, tous cépages confondus à l’exception du chasselas).

Le verre à 20 francs donne accès à la dégustation sur l’ensemble des stands et à la visite du Musée de la vigne et du vin. Des groupes musicaux se chargeront de rythmer ces moments, dans des registres forts variés allant du jazz band au cor des Alpes en passant par la fanfare ou une chorale.

Des navettes gratuites sont organisées depuis les parkings et la gare CFF.

 

En savoir plus: Toutes les infos sur le Mondial du chasselas

A lire aussi: Mondial de Bruxelles: trois grandes médailles d’or pour les vins du Valais

 

Le château d’Aigle et ses alentours offrent un cadre parfait pour la dégustation. © Studio Edouard Curchod/A

 

3. Comme un petit air du Japon à la Bâtiaz à Martigny

L’art japonais sera à l’honneur ce dimanche 30 juin à Martigny. A l’initiative de l’association Kissui qui œuvre en faveur de la promotion de la culture asiatique, le groupe Aka Taiko, de Morges, fera une démonstration de tambours japonais à partir de 15 heures sur l’esplanade du château de la Bâtiaz. Le groupe sera accompagné par la conteuse Nathalie Jendly, spécialiste de kamishibaï. Cette technique de narration d’origine japonaise s’effectue au moyen d’images en papier.

Membre du comité de Kissui et passionné par tout ce qui touche à la culture japonaise, le Valaisan Olivier Pitteloud explique que le taiko peut être «considéré, au gré des sensibilités, comme une musique, un art martial, une méditation ou une danse. Sa pratique fait appel à un travail corporel exigeant.»

Dans les années 60-70, le taiko a commencé à se répandre en dehors du Japon. Plusieurs centaines de groupes l’exercent aujourd’hui aux Etats-Unis. Il y en a une quinzaine en France et quelques-uns dans notre pays, dont celui de Morges.

Entrée libre, snacks japonais et boissons en vente sur place.

 

En savoir plus: Infos sur le groupe de tambours japonais

A lire aussi: L’éveil de la Bâtiaz à Martigny

 

Le groupe Aka Taiko de Morges sera en démonstration sur l’esplanade du château ce dimanche. © DR


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

NyonFrancis Cabrel jouera à Paléo l’été prochainFrancis Cabrel jouera à Paléo l’été prochain

Si on sortaitLes bons plans de la rédaction culturelle du "Nouvelliste"Les bons plans de la rédaction culturelle du "Nouvelliste"

Les bons plans du "Nouvelliste"

Des maquettes de cathédrales célèbres exposées à la cathédrale de Sion, un Thomas Wiesel auto-critique au Martolet, du...

  12.12.2019 05:30

MusiqueUn nouvel éclat pour le duo Mnémosyne, à découvrir au Théâtre InterfaceUn nouvel éclat pour le duo Mnémosyne, à découvrir au Théâtre Interface

Magie des fêtesAvec les Féeries de Noël, Grimentz jouera la carte du merveilleux durant le week-endAvec les Féeries de Noël, Grimentz jouera la carte du merveilleux durant le week-end

ManifestationMartigny: le village de Noël célèbre ses 10 ans et va faire vivre la place Centrale durant dix joursMartigny: le village de Noël célèbre ses 10 ans et va faire vivre la place Centrale durant dix jours

Top