28.05.2019, 12:30

Annelore Sarbach lauréate du Prix culturel 2019 de l’Etat du Valais

chargement
1/6  

Récompense La comédienne Annelore Sarbach reçoit le Prix culturel 2019 de l’Etat du Valais. Les prix d’encouragement vont à trois jeunes talents: l’historienne Jasmina Cornut, le danseur Simon Crettol et le musicien Andreas Zurbriggen. Le Prix spécial est décerné aux deux architectes Carole Pont et Céline Guibat du bureau Mijong.

Son nom n’est peut-être pas encore extrêmement connu du côté francophone de la Raspille, mais Annelore Sarbach est une figure artistique dont le rayonnement est aujourd’hui salué et reconnu internationalement, principalement en Allemagne, où elle est très active. Grâce à cette aura et à son riche parcours, la comédienne reçoit donc le Prix culturel 2019 de l’Etat du Valais.

Un riche parcours

Formée à la Schauspiel-Akademie de Zurich, Annelore Sarbach a ensuite travaillé au Schauspielhaus Zürich, au Thalia Theater à Zurich, au Thalia Theater à Hambourg, au Schauspielhaus Frankfurt, au Schauspielhaus Bochum et au Deutsches SchauSpielHaus Hamburg. Elle a collaboré avec d’importants réalisateurs tels que Korn, Düggelin, Breth, Wieler ou Marthaler. Elle a également écrit et mis en scène plusieurs pièces de théâtre. En Valais, l’artiste ne cesse de développer sa créativité par la mise en scène. On citera sa pièce «Kattock» présentée au Kellertheater de Brigue en 1993, son adaptation de «Huis clos » de Jean-Paul Sartre au théâtre La Poste de Viège en 2006 ou encore sa performance de comédienne dans «Tür auf, Tür zu» d’Ingrid Lausund au Kellertheater en 2018. Le Prix culturel s’ajoute aux autres distinctions reçues par la comédienne, le Prix d’encouragement du canton du Valais en 1986, le Prix du Land de Rhénanie-du-Nord-Westphalie en 1988 et le Prix de la culture de la municipalité de Brig-Glis en 1998.

Les prix d’encouragement

Les trois prix d’encouragement sont quant à eux décernés à l’historienne Jasmina Cornut, l’autrice d’une vingtaine de conférences et de publications relatives à l’histoire de la famille, des femmes et de la sexualité en Suisse romande, au chorégraphe et danseur Simon Crettol, figure incontournable de voguing et de waacking (tendances underground de la danse contemporaine) et au compositeur et journaliste musical Andreas Zurbriggen, pour son approche renouvelée des matériaux musicaux traditionnels qu’il inscrit dans un contexte contemporain. Le prix spécial, enfin, est attibué aux architectes Carole Pont et Céline Guibat, dont l’une des réalisations notables est la réhabilitation du Café du 1er août au centre du village de Muraz/Sierre, à la fois conviviale, intergénérationnelle et respectueuse du bâti existant.

A noter encore que les Prix culturels sont remis par l’Etat du Valais depuis 1980. Le prix principal est doté de 20 000 francs tandis que les prix d’encouragement et le Prix spécial reçoivent chacun 10 000 francs. La cérémonie officielle de remise des prix se tiendra dans le Haut-Valais en novembre 2019.


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

ManifestationsLa prochaine entrée dans le temps de l’avent sonne l’heure des premiers marchés de Noël en ValaisLa prochaine entrée dans le temps de l’avent sonne l’heure des premiers marchés de Noël en Valais

C'est cadeau!Des bons plans pour cet hiver, et gratuit? c'est par iciDes bons plans pour cet hiver, et gratuit? c'est par ici

PatrimoineFlanthey: une fête pour célébrer la restauration des façades peintes du château de VaasFlanthey: une fête pour célébrer la restauration des façades peintes du château de Vaas

Bons plansÇa se passe près de chez vous ce week-endÇa se passe près de chez vous ce week-end

Yeahhh!Vous connaissez le «secret spot du freeride» à Zinal?Vous connaissez le «secret spot du freeride» à Zinal?

Top