06.04.2019, 11:00
Lecture: 7min

André Raboud célèbre 50 ans de sculpture au Crochetan

Premium
chargement
Durant sa dernière décennie de travail, André Raboud a beaucoup travaillé sur la symbolique du cercle parfait, s'inspirant notamment du geste pictural effectué par les moines durant la méditation au Japon.

Exposition L’artiste chablaisien expose pour ses 50 ans de parcours à Monthey, ville qui avait reçu sa première mise en lumière en 1969. Au coeur du Théâtre du Crochetan, ses œuvres offrent aux visiteurs leur vibration profonde, élémentaire.

André Raboud est un maître du noir. Comme Soulages, comme Malevitch avec son «Carré noir sur fond blanc», il sait que cette couleur se mérite. Qu’elle ne révèle sa lumière qu’au prix de l’effort, au bout de la confrontation ou du dialogue, quand les tensions se relâchent enfin et que l’obscur se met à briller. 

En pénétrant le Crochetan,...

À lire aussi...

La belle histoire du jourCoronavirus: à Saxon, elle offre des tatouages aux femmes touchées par un cancer du seinCoronavirus: à Saxon, elle offre des tatouages aux femmes touchées par un cancer du sein

LoisirsSaint-Léonard: un concours d’idées pour programmer des événementsSaint-Léonard: un concours d’idées pour programmer des événements

ARTVerbier: un sommet d'art qui n’a pas le vertige des hauteursVerbier: un sommet d'art qui n’a pas le vertige des hauteurs

LoisirsCrans-Montana: découvrez l’art urbain sur les pistes de skiCrans-Montana: découvrez l’art urbain sur les pistes de ski

LoisirsNos suggestions pour pratiquer des sports d’hiver didactiquesNos suggestions pour pratiquer des sports d’hiver didactiques

Top