30.12.2018, 15:30

Ambiance polaire à Morgins et aux Marécottes

chargement
Les balades permettent de mieux connaître les huskies, qui s'avèrent très sociables.

Loisirs Morgins et les Marécottes se donnent un petit air de Grand Nord durant l’hiver. Les huskies y tiennent la vedette lors des balades nocturnes dans le vallon de They ou des baptêmes en traîneau sur les pistes de la Creusaz.

Avec son Chemin des ponts qui serpente au milieu des sapins enneigés, le vallon de They à Morgins offre pendant l’hiver un décor qui n’est pas sans évoquer le Grand Nord. C’est dire que l’endroit se prête à merveille pour accueillir les sorties «randos huskies» que la station a inscrites pour la première fois à son programme, les mercredis soirs jusqu’au 17 avril.

«Quand il fait nuit, le cadre est magique», assure le Team des loups du val de They, qui les organise. Le principe? Une grosse ceinture entourant sa taille, le marcheur est relié par une ligne de 2,5 m au harnais du chien, qui le tire à la montée. Le retour se fait par la route du vallon. «Il faut une bonne condition physique, afin d’être capable de suivre – voire de résister à la descente – pour garder un rythme qui convient. Nous n’acceptons pas les moins de 12 ans.»

À la lueur d’une lampe frontale, la balade se fait par groupe de six au maximum, avec de bonnes chaussures voire des raquettes ou des crampons.

En savoir plus: Infos et inscriptions

 

En Valais, plusieurs autres stations proposent des activités avec les chiens polaires. Aux Marécottes pour n’en citer qu’une, des baptêmes en traîneau se déroulent sur une petite boucle tracée sur les pistes de la Creusaz, avec séance de câlins au retour pour remercier les huskies. Plusieurs dates sont fixées, dont les 3 et 4 janvier.

«Tout le monde aime ces chiens splendides, mythiques. C’est très fun de se faire tirer par eux, surtout qu’ils adorent ça», estime Leticia, de l’association Mushing-Passion qui organise diverses prestations similaires dans le secteur.

En savoir plus: Infos et inscriptions


Top