28.11.2019, 15:30

A Monthey et à Viège, les 6es Nuits valaisannes des images vont mettre le patrimoine en lumières

chargement
Les balades en lumières mettront en couleurs le patrimoine architectural des villes hôtes, comme le Vieux Pont à Monthey.

Manifestation Autour du thème «Matière et énergie», les 6es Nuits valaisannes des images invitent à découvrir Monthey et Viège, deux villes industrielles emblématiques du canton, ces deux prochains week-ends.

Saviez-vous que le premier sous-marin suisse a été construit et testé en Valais? Que la première usine industrielle du Vieux-Pays – une verrerie – a ouvert ses portes à Monthey en 1824, avant même l’essor de la chimie? Que Viège, qui a vu la fondation de «l’usine électrique Lonza» en 1897, abrite toujours son siège social?

Que votre réponse soit positive ou négative, les Nuits valaisannes des images 2019 – qui mettront en lumière le patrimoine industriel de ces villes – sont susceptibles de vous intéresser.

 

Le territoire de ces deux villes est vaste et spectaculaire, la matière dense.
Suzana Mistro, présidente de la Fondation Edelweiss

Après Leytron (2014), Saillon (2015), Riddes (2016), Brigue et Saint-Pierre-de-Clages (2017), Collombey et Naters (2018), c’est au tour de ces deux cités aux destins non dénués de points communs d’accueillir la sixième édition du festival piloté par la Fondation Edelweiss, qui poursuit l’exploration de la thématique «matière et énergie». «Leur territoire est vaste, spectaculaire et la matière dense. Il n’a pas été simple de faire des choix», relève la présidente de la fondation, Suzana Mistro.

Des balades en lumières ou en images

Pour évoquer leur histoire, leur culture, leur développement et les hommes qui en furent les acteurs, les Nuits valaisannes mixeront les genres. A Monthey, des «balades en lumières» emmenées par des guides mettront en couleurs le patrimoine architectural, entre passé et présent.

«La verte se dirigera vers la Vièze, berceau de l’artisanat et de l’industrie. La jaune ciblera la partie historique, notamment la maison Hildebrand-Jost, l’église, le château…» détaille Suzana Mistro. Samedi, les deux pourront être effectuées à bord du petit train.

 

A lire aussi: Monthey: une visite guidée pour découvrir le patrimoine industriel de la ville

Agrémentées de projections (sur des façades du centre-ville ou à l’intérieur en fonction de la météo), des «balades en images» orchestrées par l’archiviste cantonal Alain Dubois s’intéresseront aux sites industriels et aux produits qui en sont issus. «Elles ne seront pas dénuées d’une certaine tendresse, puisqu’elles évoqueront aussi les gens qui ont contribué à l’épopée industrielle du Valais et à sa modernisation.»

 

 

Conférences, tables rondes et surprises musicales

Posant le contexte, des conférences illustrées mettront les visiteurs en bouche les deux soirs. Le samedi, ils s’élanceront sur la «trace de vie des habitants de Monthey». Le dimanche, place à l’archéologie et à la géologie.

Deux tables rondes sont prévues. Sur le thème «Le portrait de la ville», celle du samedi dévoilera des faces cachées du chef-lieu. «Des extraits du film «Monthey ma ville» seront projetés et on lira des textes tirés du projet D’écrire ma ville.» Celle du dimanche parlera des «Paysages industriels».

Le chœur des jeunes Vive la vie égaiera le samedi. Vincent Zanetti assurera des surprises musicales les deux soirs.

De son côté, Viège a développé son propre programme pour le week-end suivant.

 

Infos pratiques

A Monthey les 30 novembre et 1er décembre, à Viège les 7 et 8 décembre, de 17 à 21 heures, par tous les temps. Entrée libre. Détails sur www.nuitsvalaisannesdesimages.ch

 

A lire aussi: A Collombey et Naters, la Nuit valaisanne des images éclairera la face cachée du patrimoine


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Top