22.11.2018, 15:31

Avec Epicuria, vos papilles seront ravies ce week-end au CERM de Martigny

chargement

Événement Organisé par le FVS Group, Epicuria se profile comme le nouveau salon du monde gastronomique destiné au grand public et aux professionnels. La première édition ouvre ses portes ce vendredi au CERM de Martigny.

La deuxième édition du Grand Prix Joseph Favre réunira cinq concurrents dimanche au CERM.

Un marché du terroir, une place dédiée aux artisans et aux créateurs, le Grand Prix Joseph Favre, la Cinquième Glorieuse et un salon réservé aux professionnels de l’hôtellerie et de la restauration: pour sa première édition organisée au CERM de Martigny, Epicuria offre de magnifiques perspectives du 23 au 27 novembre en termes «de plaisir, de détente et d’envie de vivre des découvertes insolites sur une plateforme de rencontre unique en son genre», pour reprendre l’expression de son directeur Nicolas Crettenand.

Epicuria s’adresse au grand public du 23 au 25 novembre et aux professionnels du 25 au 27 novembre à travers cinq pôles thématiques. Les produits du terroir, l’artisanat local et des crus valaisans exceptionnels bénéficieront d’une vitrine de prestige. Des ateliers en tout genre et des animations compléteront un programme varié à souhait appelé à faire le bonheur des adultes et du jeune public.

«Tout pourra être dégusté et acheté, bien sûr», lance Nicolas Crettenand à ceux qui hésiteraient encore à prendre le chemin du CERM ce week-end.

Le marché du terroir intégrera une soixantaine de stands dans un cadre chaleureux. De succulents produits et des spécialités culinaires seront proposés aux visiteurs.

Quant à la place des artisans et créateurs, elle accueillera plus de 30 exposants qui se réjouissent de présenter leurs créations. «Ces deux pôles remplacent le marché des saveurs et artisans que nous organisions traditionnellement en fin d’année au CERM», précise le directeur d’Epicuria.

 

Tout pourra être dégusté et être acheté, bien sûr.
Nicolas Crettenand, directeur d’Epicuria

Pour les amateurs de bons vins, la Cinquième Glorieuse réunira 36 caves valaisannes. «Il s’agit là d’une occasion exceptionnelle de rencontrer des producteurs de prestige qui, en majorité, ne participent que très rarement à des foires ou des salons», plaide Nicolas Reuse, le grand ordonnateur de l’événement.

Un jury prestigieux

Temps fort du rendez-vous, le Grand Prix Joseph Favre en sera dimanche à sa deuxième édition. Cinq candidats en découdront autour d’un amuse-bouche, d’un plat principal et d’un dessert mettant en valeur les produits du terroir valaisan.

«Le jury présidé par Guy Savoy sera composé de chefs prestigieux totalisant 24 étoiles Michelin. On peut encore mentionner les noms de Michel Troisgros et de Didier de Courten», souligne Nicolas Crettenand. Un public de 1000 personnes environ aura la possibilité de suivre ce concours dans un espace aménagé pour la circonstance.

A noter que les journées de lundi et mardi seront dédiées aux professionnels de l’hôtellerie et de la restauration à l’occasion de CaReHo. Ce nouveau salon unique en Suisse romande bénéficie du soutien des principales associations faîtières de la branche.

 

A lire aussi: Le FVS Group lance le nouveau salon gastronomique Epicuria

En savoir plus: Infos pratiques ici 


 

 


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

SolidaritéPour l’Avent, faites-vous plaisir pour la bonne causePour l’Avent, faites-vous plaisir pour la bonne cause

MappingAigle: les univers féeriques de Camille Scherrer à découvrir sur la façade de l’Ancienne Maison de VilleAigle: les univers féeriques de Camille Scherrer à découvrir sur la façade de l’Ancienne Maison de Ville

SortieCrans-Montana: illuminer l’hiver en marchant le long du Chemin des lanternesCrans-Montana: illuminer l’hiver en marchant le long du Chemin des lanternes

Bon planMonthey: deux semaines pour se laisser emballer par MorijaMonthey: deux semaines pour se laisser emballer par Morija

Monthey: emballés par Morija

Du 11 au 24 décembre, l’organisation humanitaire basée au Bouveret emballera les cadeaux des clients de Manor Monthey...

  30.11.2020 12:00  Manor

Mon village«Ce que j’aime à La Fouly, c’est…»«Ce que j’aime à La Fouly, c’est…»

Top