17.01.2020, 20:00

1984 en 2020. La Drôle de semaine de Joël Jenzer

chargement
Joël Jenzer, journaliste.
Chronique

La prédiction de George Orwell (non, ne cherchez pas, jeunes lecteurs, il n’est pas instagrameur), expliquée dans son fameux roman «1984», se réalise petit à petit, avec juste quelques années de retard.

Dernière trouvaille de Big Brother, la mise sur pied, aux Etats-Unis évidemment, d’un système de «sensitivity readers» (lecteurs en sensibilité) par les maisons d’édition. Leur job: réviser les textes littéraires avant leur parution, afin de les purger de tout élément qui pourrait offenser des communautés (gays, Noirs, etc.) ou des individus. En résumé, bousculer la bonne morale.

Cette censure préalable, au nom du sacro-saint politiquement correct, va nous valoir quelques chefs-d’œuvre dans les années à venir, à n’en pas douter. La littérature va gentiment rejoindre le rayon du cinéma blockbuster américain, qu’on avale, le cerveau débranché, en même temps que le pop-corn.

Dans son livre «White», qui dénonce l’idéologie victimaire actuelle, Bret Easton Ellis affirme que son roman choc, «American Psycho», sorti en 1991, ne serait plus publié de nos jours. Chez les écrivains, il n’y a pas que Matzneff qui peut se faire du souci.

A lire aussi: Pédophilie: l’éditeur Gallimard ne vendra plus le journal de l’écrivain Gabriel Matzneff accusé de viol

 


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Top