17.04.2019, 11:18

Réchauffement: dengue sur la Côte d'Azur, chikungunya en Italie, les maladies tropicales vont s'installer en Europe

chargement
La vitesse de propagation des maladies est encore difficile à estimer: les hivers européens devraient freiner leur développement (illustration).

menace En additionnant les effets du changement climatique, de la multiplication des voyages et des échanges commerciaux on obtient la recette idéale pour inviter, sur le continent européen, des maladies jusqu'ici réservées aux régions tropicales. La dengue, le zika ou le chikungunya débarquent.

Chikungunya en Italie, dengue sur la Côte d'Azur: L'Europe doit se préparer à des épidémies jusqu'ici réservées aux régions tropicales, préviennent des chercheurs. Le rythme et l'ampleur de cette expansion restent toutefois difficiles à prévoir.

"Encouragées par le changement climatique, les voyages et le commerce international, les épidémies de maladies vectorielles [transmises par des insectes tels que les moustiques ou les tiques, ndlr] vont se développer pour toucher une grande partie de l'Europe dans les décennies à venir", soulignent-ils, à l'occasion d'un congrès à Amsterdam.

 

 

Tous les pays du pourtour méditerranéen sont déjà concernés, note Giovanni Rezza, directeur du département maladies infectieuses à l'institut supérieur de la santé à Rome, interrogé par l'AFP.

400 cas de chikungunya en Italie

L'événement récent le plus préoccupant est l'épidémie de chikungunya qui a frappé l'Italie à l'été 2017, avec "plus de 400 cas", et "une défaillance dans le diagnostic précoce", puisque la maladie n'a été identifiée par les pouvoirs publics qu'au bout de plusieurs semaines, favorisant l'infection de nouvelles personnes, souligne le chercheur.

 

 

Cette tâche de repérage précoce est d'autant plus dure en Italie que le moustique-tigre, qui transmet la dengue et le chikungunya, est désormais endémique dans une grande partie du pays.

Il est nécessaire de renforcer la vigilance là où le phénomène est encore limité, comme la France avec la côte d'Azur, où plusieurs cas autochtones de dengue ont été signalés depuis 2014, insiste le Dr Rezza, qui présentait ses conclusions sur ces récents épisodes au congrès européen de microbiologie clinique et des maladies infectieuses, qui se tient à Amsterdam jusqu'à mardi.

"Heureusement", l'Italie, l'Espagne, le sud de la France, la côte croate et la Grèce sont pour le moment "une zone tropicale seulement à temps partiel". Les hivers sont suffisamment froids pour que la transmission s'interrompe.

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

InsectesPiqûres: vous êtes la cible privilégiée des moustiques ? On vous explique pourquoiPiqûres: vous êtes la cible privilégiée des moustiques ? On vous explique pourquoi

Contre-attaqueBrésil: Rio lâche des millions de moustiques transgéniques contre la dengue et le zikaBrésil: Rio lâche des millions de moustiques transgéniques contre la dengue et le zika

santéZika: des moustiques mutants pour vaincre le virus en copulantZika: des moustiques mutants pour vaincre le virus en copulant

Le virus Zika n'est plus une urgence de portée mondiale mais ne doit pas être sous-estiméLe virus Zika n'est plus une urgence de portée mondiale mais ne doit pas être sous-estimé

Top