19.05.2015, 18:02

Herbicides: Coop et Migros bannissent les désherbants à base de glyphosate

chargement
De nombreux produits contiennent du glyphosate, dont le fameux "Roundup".

Danger Coop et Migros ne vendront plus de produits contenant du glyphosate, un puissant herbicide récemment requalifié par l'OMS en "potentiellement cancérigène".

Suivant le principe de précaution, Coop a décidé de retirer de ses rayons les herbicides contenant du glyphosate. Migros va suivre dès la semaine prochaine. L'Organisation mondiale de la Santé (OMS) a récemment catalogué cette substance comme probablement cancérigène.

Bien que l'Office fédéral de l'agriculture (OFAG) considère le glyphosate comme sans danger pour la santé, nous avons décidé de ne plus vendre ce produit, a indiqué mardi le numéro deux du commerce de détail dans un communiqué.

Du côté de Migros, cette substance ne se retrouvera plus sur les étals dès mardi prochain, a précisé à l'ats Luzi Weber, porte-parole de l'entreprise, revenant sur une information de la radio SRF. Dans un premier temps, le géant orange souhaitait bannir ce principe actif en 2016 seulement.

Auparavant, Coop écoulait ce principe actif dans ses supermarchés et magasins Brico+Loisirs. A noter que la société ne vendait pas cette substance sous forme concentrée, mais fortement diluée avec un dosage jusqu'à 48 fois plus faible que celui des produits utilisés dans l'agriculture. Il en va de même pour son concurrent Migros.

Appel de la FRC

Landi ne propose pas de produit à base de glyphosate dans son assortiment. Selon la Fédération romande des consommateurs, Jumbo refuse de réagir tant que cette substance n'est pas interdite en Suisse et la réponse de Hornbach se fait encore attendre.

Concernant Coop et Migros, la FRC salue ce pas en faveur de la sécurité et de la santé des consommateurs. L'organisation avait demandé, au début du mois de mai, aux distributeurs de retirer les désherbants à base de glyphosate des rayons jardinage.


Top