15.01.2016, 08:19

Et si le virus Ebola n'avait pas disparu de Sierra Leone?

chargement
Le virus Ebola semble toujours être d'actualité en Sierra Leone.

épidémie Le virus Ebola semble toujours être d'actualité, bien que l'OMS ait récemment annoncé sa disparition en Afrique de l'Ouest. Ebola serait la cause d'un décès, déclaré hier, en Sierra Leone.

La Sierra Leone a annoncé enquêter sur un décès suspect d'Ebola après un prélèvement positif dans le nord de son territoire jeudi. Quelques heures plus tôt, l'OMS avait pourtant proclamé officiellement la fin de l'épidémie en Afrique de l'Ouest (vidéo ci-dessous). Dans la nuit de jeudi à vendredi, le porte-parole du gouvernement sierra-léonais, Abdulai Bayraytay, et un haut responsable du ministère de la Santé ayant requis l'anonymat ont fait état à l'AFP d'un décès suspect d'Ebola dans la ville de Magburaka, située dans le district de Tonkolili (nord).

Un premier prélèvement a été testé positif jeudi, a ajouté le haut responsable. Selon lui, il s'agit d'une étudiante décédée à une date non indiquée. Des analyses complémentaires doivent être effectuées et "les résultats complets seront portés à la connaissance du public d'ici à vendredi", a-t-il déclaré, refusant de fournir l'identité l'âge et l'établissement où était inscrite la victime. Abdulai Bayraytay a lui aussi évoqué, sans fournir de détails, les investigations poussées que doit effectuer sur place une équipe dépêchée de Freetown, comprenant des responsables sanitaires sierra-léonais, des membres de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) et des Centres américains de contrôle et de prévention des maladies (CDC).

Plus de 11'000 morts

L'OMS avait annoncé jeudi à Genève l'arrêt de "toutes les chaînes connues de transmission" de l'épidémie d'Ebola au Liberia comme dans l'ensemble de la région. Une annonce accueillie avec soulagement mais prudence par les pays touchés et la communauté internationale. L'épidémie d'Ebola, partie en décembre 2013 de Guinée, s'était ensuite propagée au Liberia et en Sierra Leone. En deux ans, elle a gagné dix pays, dont l'Espagne et les Etats-Unis, provoquant officiellement 11'315 morts sur 28'637 cas recensés à plus de 99% en Guinée, au Liberia et en Sierra Leone, trois Etats limitrophes.

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...



SantéL'OMS décrète la fin de la transmission de l'Ebola au LibériaL'OMS décrète la fin de la transmission de l'Ebola au Libéria

EpidémieOMS: un vaccin contre Ebola est "à portée de main"OMS: un vaccin contre Ebola est "à portée de main"

Top