«The Voice Kids Portugal»: la Valaisanne Madalena Fernandes a encore franchi une étape

chargement

TV La Sédunoise Madalena Fernandes a séduit le public dimanche dans la version portugaise du fameux télécrochet vocal. Elle peut rêver de finale.

 22.03.2021, 11:00
Madalena Fernandes a chanté "Ne me quitte pas", fameux titre de Jacques Brel.

Madalena Fernandes poursuit son rêve dans l’émission TV «The Voice Kids Portugal». Dimanche soir à Lisbonne, la Sédunoise a fait pleurer le jury En direct avec son interprétation du mythique «Ne me quitte pas» de Jacques Brel dans la version originale. 

A lire aussi: Chant: une Valaisanne brille à «The Voice Kids Portugal»

Un choix audacieux mais payant pour la jeune Valaisanne de 14 ans qui s’est ouvert les portes de la demi-finale programmée le 4 avril. «C’est le vote du public qui a fait pencher la balance en sa faveur», commente, émue, sa maman Paula qui a fait le voyage au Portugal pour la soutenir.

La talentueuse chanteuse peut raisonnablement rêver de grande finale. La date du 11 avril est déjà inscrite en gras dans son agenda.

 

 

 


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

crise du coronavirusSpectacles et festivals: un «bilan catastrophique», alertent les organisateursSpectacles et festivals: un «bilan catastrophique», alertent les organisateurs

FilmsCinéma: un Valaisan au cœur du Festival du film sur les droits humainsCinéma: un Valaisan au cœur du Festival du film sur les droits humains

Accords et désaccordsDiable et musique: Satan bouche un coin. La chronique de Jean-François AlbeldaDiable et musique: Satan bouche un coin. La chronique de Jean-François Albelda

Top