Musique: le violoniste virtuose Ivry Gitlis s’est éteint à 98 ans

chargement

Carnet noir Il a joué avec les orchestres les plus prestigieux au monde. Le musicien israélien de renommée mondiale est décédé jeudi matin.

 24.12.2020, 14:32
Le violoniste Ivry Gitlis, de renommée mondiale, est décédé à l'âge de 98 ans à Paris. Ici, une photo de 2004, lorsque le virtuose a joué aux funérailles à Genève de Peter Ustinov (archives).

Violoniste virtuose mondialement reconnu, Ivry Gitlis est décédé jeudi à 98 ans à Paris. Il a joué dans les salles les plus prestigieuses et avec les plus grands orchestres, sans oublier de s'adresser à un public plus large.

Ambassadeur de bonne volonté de l'Unesco, cet Israélien résidant en France avait une place à part dans le monde musical classique: réputé pour ses interprétations parfois atypiques du répertoire, il était également à l'aise dans le jazz ou la musique tzigane.

Premier artiste israélien à se produire en URSS (en 1955), fondateur de nombreux festivals (à Vence, Menton, Saint-André-de-Cubzac etc), il était aussi un ardent défenseur du processus de paix israélo-palestinien.

 

Cheveux blancs en broussaille et yeux bleus perçants, personnalité charismatique, fantasque et farouche, Ivry Gitlis jouait généralement immobile et les yeux fermés. Son violon: un Stradivarius de 1713 acquis en 1964.

Rolling Stones et Léo Ferré

Partout où il passe, il sait créer le contact immédiat avec le public qui lui réserve de longues "standing ovations". Il s'illustre dans Paganini, Sibelius ou Tchaïkovski. Sa version de la sonate de Bela Bartok reste, avec le "Concerto à la mémoire d'un ange" d'Alban Berg, une référence absolue.

Il enregistre en sonate avec la pianiste Martha Argerich, est également recherché comme interprète pour les créations de compositeurs contemporains, dont Bruno Maderna et Iannis Xenakis. Il continuait sur le tard à donner des concerts, et depuis les années 80, se rendait souvent au Japon où il était très apprécié.

Décidément éclectique, il a aussi joué avec les Rolling Stones, son copain le chanteur Léo Ferré, le jazzman Stéphane Grapelli et a travaillé pour le cinéma... comme acteur.

On l'a vu dans "L'histoire d'Adèle H" (Truffaut), "La Septième cible" (Claude Pinoteau) ou "Des gens qui s'embrassent" (Danièle Thompson) ainsi que dans une enquête du commissaire Maigret où il joue le rôle d'un clochard... violoniste.

Il assurait que "l'émotion" était le moteur de son art mais ajoutait qu'"au-delà de l'émotion, il était important de transmettre au public un tel héritage de beauté, en ces temps de manipulations idéologiques".

Scandale lors d'un concours

Il naît le 25 août 1922 à Haïfa en Israël. Son père, qui est meunier, et sa mère ont quitté l'Ukraine pour la Palestine, alors sous mandat britannique. "Quand j'ai eu 5 ans, on s'est cotisé pour m'acheter un violon. Depuis, le violon fait partie de moi-même", a-t-il écrit dans son autobiographie "L'âme et la corde".

Le violoniste réputé Bronislaw Huberman entend jouer le petit prodige à 9 ans et organise une collecte de fonds pour le faire partir en Europe. Ivry Gitlis entre à 11 ans au Conservatoire National de Musique de Paris et décroche le Premier prix deux ans plus tard. Il poursuit ses études avec Georges Enesco, Jacques Thibaud et Carl Flesch.

 

 

Durant la guerre, il effectue des allers-retours entre Paris et Londres. Il cherche à rejoindre la Royal Air Force mais, recalé, finit par jouer dans les camps militaires, les hôpitaux ou les usines.

Sa carrière démarre véritablement en 1951, à la faveur d'un scandale lors du concours Long-Thibaud, le jury ne lui décernant que le 5e prix, contre l'avis du public.

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

AdieuCarnet noir: la chanteuse Rika Zaraï est décédéeCarnet noir: la chanteuse Rika Zaraï est décédée

DécèsCarnet Noir: l’acteur Jeremy Bulloch, qui incarnait Boba Fett dans «Star Wars», est mortCarnet Noir: l’acteur Jeremy Bulloch, qui incarnait Boba Fett dans «Star Wars», est mort

carnet noirLe comédien français Claude Brasseur est décédé ce mardi à 84 ansLe comédien français Claude Brasseur est décédé ce mardi à 84 ans

DécèsCarnet noir: l’ancien conseiller fédéral Flavio Cotti est mortCarnet noir: l’ancien conseiller fédéral Flavio Cotti est mort

Flavio Cotti est mort

L’ancien conseiller fédéral tessinois Flavio Cotti est décédé mercredi à l’âge de 81 ans. Membre du PDC, il a siégé au...

  16.12.2020 20:39  PDC

DisparitionCarnet noir: John Le Carré, maître britannique du roman d’espionnage, est décédéCarnet noir: John Le Carré, maître britannique du roman d’espionnage, est décédé

Top