Réservé aux abonnés

Voix de femmes en révolte

A Sierre, aux Halles, la Compagnie Mezza-Luna monte des textes en musique. Les femmes prennent la parole face à la barbarie.
03 août 2015, 08:50
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39

"Dans le spectacle, trois femmes racontent la diversité. Elles sont toutes les femmes." Pour Heidi Kipfer, metteure en scène de la Compagnie Mezza-Luna, si le spectacle proposé dès ce soir aux Halles donne la parole à des femmes, il n'est pas pour autant féministe. "Cela aurait été trop simpliste." "Stabat Mater Furiosa" a été écrit en 1997 par l'auteur français Jean-Pierre Siméon. "C'est un texte écrit pour une femme, mais j'ai voulu distribuer trois rôles dans mon adaptation", explique Heidi Kipfer.

Ce "Stabat Mater" de Siméon ne porte pas la mention "Dolorosa" mais "Furiosa": "Je rêve d'un ...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonnés

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de 300 CHF par an