Réservé aux abonnés

"Un festival cinq étoiles"

Comme l'an passé, la programmation a été éventée juste avant son annonce officielle. Beau joueur, Claude Nobs la présentait hier à Zermatt.
03 août 2015, 08:49
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39

"La Suisse est le seul pays en Europe où il suffit de louer un champ de patates et de monter une scène pour créer un festival. Cela dénature quelque peu ce mot, "festival"... Mais le Montreux Jazz est un festival cinq étoiles..." C'est avec un léger mélange de colère et de fierté que Claude Nobs évoquait hier son Montreux Jazz, son "bébé" qu'il chérit depuis maintenant 45 éditions. Peut-être l'irritation à peine perceptible dans sa voix était-elle ...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois