Réservé aux abonnés

romanFormidable leçon de mémoire

29 avr. 2016, 01:15
/ Màj. le 29 avr. 2016 à 00:01
livre 3

Chaque fois qu’elle écrit un roman Annie Ernaux nous parle d’elle-même, afin de tendre au lecteur un miroir où il se reconnaisse. Dans ce texte qui lui tenait tant à cœur, elle nous plonge dans le cerveau de la jeune fille qu’elle était durant l’été 1958, année fondatrice où, âgée de 18 ans, elle quitte le cocon familial pour se rendre dans l’Orme comme monitrice de colonie de vacances. Elle y découvre la liberté loin du carcan familial, mais surtout y vit sa première expérience sexuelle avec un moniteur-chef, expérience calamiteuse après laquelle elle se verra immédiatement repoussé...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonnés

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de 300 CHF par an