Réservé aux abonnés

La vie en plein chant

Rencontre avec Carole Rey, soprano, avant son concert de dimanche à Crans.
02 août 2015, 19:41
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39

Les Sommets du Classique promettent des veillées qui se prolongent après Noël. La musique accompagnera les fêtes jusqu'à l'Epiphanie, le 6 janvier.

Le premier concert survient dimanche 26 décembre, histoire de prolonger la magie. Le festival présente deux jeunes musiciennes valaisannes, boursières 2010 des Sommets du Classique, Estelle Revaz, violoncelliste et Carole Rey, soprano.

Née à Sierre en 1984, Carole Rey s'est fait connaître en Valais lors des «Noces de Figaro», données en 2006 à la Ferme-Asile par Ouverture Opéra, une autre association qui tient à promouvoir les jeunes talents locaux...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois